Webdesigner

  • Niveau d'étude
    Bac +3/4
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    30 à 40k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le webdesigner est amené à travailler à la définition de l’environnement marketing d’une marque. Cela se traduit par une étude des valeurs de l’entreprise, qui doivent transparaître dans la création d’une charte graphique adaptée à la culture de l’entreprise. Cela comprend notamment le choix d’une police de caractère, la définition d’un code de couleur, ainsi qu’un développement de cette stratégie marketing sur tous les supports de l’entreprise, notamment à destination de la clientèle ou d’un type de public en particulier.

Synonymes

On retrouve les fonctions du webdesigner dans d’autres postes au sein d’une agence ou d’une entreprise. En effet, un intégrateur de contenus sur le web peut également disposer des compétences d’un infographiste. Concrètement, l’intégrateur s’applique à définir la charte graphique élaborée au préalable en termes informatiques, c'est-à-dire en langage HTML et CSS. Un concepteur / responsable de l’architecture peut également intervenir sur des problématiques graphiques, grâce à un sens aigu des critères d’usage d’un site web. Un chargé de projet au sein d’une équipe peut également intervenir sur certains aspects graphiques, afin d’harmoniser la demande du client via le cahier des charges.

Salaire

Le salaire d’un webdesigner junior ou débutant peut varier, entre 1800 et 2000 euros mensuel. L’expérience s’acquiert rapidement et peut faire monter le salaire autour de 3000 euros pour un webdesigner confirmé. Les postes à haute responsabilité peuvent faire évoluer le salaire annuel de 45 à 50 k€.

Les plus

  • Les avantages d’un webdesigner se situent clairement à son niveau d’intervention pendant la phase de conception du projet. Celui-ci définit ce à quoi ressemblera plus tard le site, travaille en étroite collaboration avec un ou plusieurs chefs de projet qui valident avec le client les maquettes et les conceptions graphiques préalables.
  • L’influence du webdesigner sur l’ensemble du projet est donc importante, et il est sans-cesse sollicité pour définir au mieux les expressions du client.

Les moins

  • Le webdesigner intervient dans un processus complexe, composé d’une chaîne de compétences. Il n’est de fait qu’un des maillons du projet, composé de plusieurs compétences et personnalités diverses.
  • Le webdesigner doit donc s’attacher à respecter le cahier des charges, tout en apportant aussi un regard extérieur et objectif sur les dernières innovations en terme marketing.

Qualités nécessaires

Le métier de webdesigner évolue en fonction de l’environnement numérique, lui-même en constante évolution. C’est donc à la fois un métier exigeant et passionnant, qui nécessite une bonne culture générale de l’environnement de marque des entreprises et nécessite d’être toujours à l’affût des tendances. Bien évidemment, une sensibilité naturelle à l’art en général et aux arts graphiques en particulier est demandée.

Etudes et formation

Les formations pour devenir webdesigner sont nombreuses et proposent des cursus pouvant aller de 3 à 5 ans, en fonction de l’école et du degré de formation proposé. Généralement, le web design s’enseigne dans des écoles spécialisées en design, en graphisme ou en communication visuelle. Les évolutions de carrière sont possibles, en fonction du domaine et du milieu professionnel. En général, les compétences d’un webdesigner sont appréciées en agence et peuvent déboucher sur des responsabilités de chargé de projet et responsable de création. Dans le secteur privé, certaines enseignes recherchent activement des responsables de création et production graphique.

Evolutions possibles

Les évolutions de carrière sont possibles, en fonction du domaine et du milieu professionnel. En général, les compétences d’un webdesigner sont appréciées en agence et peuvent déboucher sur des responsabilités de chargé de projet et de directeur artistique (DA). Dans le secteur privé, certaines grandes entreprises recherchent des responsables de création.

Le 25/01/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Webdesigner

Offres de formation
pour : Webdesigner

Développeur intégrateur web

IFOCOP
RUNGIS CEDEX

Web design

MJM Graphic Design
NANTES
Les offres d'emplois pour Webdesigner
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Webdesigner
Voir toutes les offres de formation