Vendeur en meubles

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le vendeur en meuble a pour mission d’accueillir et conseiller les clients dans leurs achats de meubles ou d’articles d’ameublement. Pour cela, il doit parfaitement connaitre les produits qu’il propose et être à l’écoute des clients. Le vendeur en meuble est aussi chargé de l’organisation, l’aménagement et l’animation de son rayon. Ce métier peut s’exercer dans des magasins appartenant à de grandes chaînes de distribution, ou dans des magasins indépendants souvent de plus petite taille ou spécialisés dans une catégorie de produit en particulier. En fonction de la taille de la structure dans laquelle il travaille, le vendeur en meuble peut être chargé de l’encaissement des achats, de la gestion des stocks et des commandes de réapprovisionnement ainsi que du service après-vente. Il peut même être amené à réaliser des plans pour l’aménagement de pièces ou des devis.

Synonymes

On parle aussi de vendeur-conseil ou conseiller de vente.

Salaire

Un vendeur en meuble gagne en moyenne 2240 euros brut par mois, en France.

Les plus

  • Le vendeur a beaucoup de contacts humains.
  • Le métier offre de multiples perspectives d’évolution.

Les moins

  • Le vendeur travaille souvent le samedi et réalise parfois des heures supplémentaires.
  • Les salaires des vendeurs débutants sont souvent bas.

Qualités nécessaires

Le vendeur en meuble doit avoir un bon contact avec les clients et être à leur écoute. Il doit être agréable et souriant. Il doit également être autonome et dynamique pour pouvoir s’occuper seul des clients. Il lui faut aussi faire preuve de curiosité pour s’intéresser aux produits qu’il vend. Enfin, le vendeur doit avoir une bonne résistance physique pour pouvoir rester debout toute la journée.

Etudes et formation

Il est de plus en plus rare que les employeurs recrutent des vendeurs sans formation. Il est donc fortement recommandé de suivre l'une des formations suivantes. Au niveau CAP :

  • Le CAP employé de commerce multi-spécialités
  • Le Cap employé de vente spécialisé
Au niveau Bac professionnel :
  • Le Bac pro commerce
  • Le Bac pro vente
  • Le Bac pro accueil - relation clients et usagers
Au niveau BTS (Bac+2) :
  •  Le BTS négociation – relation client
  •  Le BTS technico-commercial
Ces diplômes peuvent être préparés en alternance. La connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères est un atout pour le métier de vendeur. La majorité des entreprises organise une formation sur leurs produits pour leurs nouveaux vendeurs.

Evolutions possibles

Le vendeur en meuble peut évoluer pour devenir chef d’équipe, responsable de section, ou même gérant de magasin. Il peut également évoluer vers des postes de commercial, ouvrir son propre commerce ou se diriger vers la vente directe en ligne.

Principaux employeurs

Les principaux employeurs sont les grands groupes de distribution de meuble. Il existe toutefois de plus petites structures indépendantes.

Le 15/09/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Vendeur en meubles

Offres de formation
pour : Vendeur en meubles

BTS Design d'espace

Ecole chez soi
MONTROUGE
Les offres d'emplois pour Vendeur en meubles
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Vendeur en meubles
Voir toutes les offres de formation