Thermicien

  • Niveau d'étude
    Bac >+5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    N.C

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le métier de Thermicien consiste à garantir le fonctionnement optimal d’installations thermiques. Il prévoit la mise en place d'installations d'énergie et en assure la maintenance tout en respectant certaines normes environnementales. Il s'occupe des réglages, de l'entretien et des réparations. Il régule, et contrôle. Il procède à une analyse approfondie de la consommation d'énergie d'un logement en prenant en compte les matériaux, l'épaisseur des murs et l'isolation. Ce diagnostic de performance énergétique réalisé à l'aide d'un logiciel est devenu obligatoire lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier. Dans le cadre de la restauration de logement ou lorsqu'il est préférable d'augmenter les performances énergétiques, beaucoup d'éléments sont pris en compte tels que l'humidité, la température des pièces, les déperditions de chaleur, l’étanchéité et le mode de chauffage. Ces données permettent ensuite au Thermicien d'établir son devis au client.

Synonymes

Le Thermicien est aussi connu sous le nom de technicien thermicien.

Salaire

L'ingénieur thermicien fait partie des ingénieurs et cadres d'étude du bâtiment et des travaux publics, qui ont salaire moyen de 57 000 euros bruts par an.

Les plus

  • C'est un secteur qui recrute depuis que le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) est devenu obligatoire en 2007 lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier.
  • C'est un métier de contact.

Les moins

  • Les horaires sont flexibles. Le Thermicien peut intervenir en urgence de nuit.
  • Il faut être autonome car le Thermicien peut se déplacer seul.

Qualités nécessaires

Pour devenir Thermicien, il faut avoir le sens du contact et de la négociation. Il faut être autonome car bien souvent, les déplacements s'effectuent seul. Il est nécessaire d'être bien à l'aise en électronique, en informatique, en énergie, en régulation et en équipements thermiques. Une bonne résistance physique est un atout pour réussir dans ce type de poste car les déplacements sont fréquents et le Thermicien peut intervenir aussi bien de jour que de nuit. C'est un travail qui demande une certaine autonomie car s'il travaille en installations d'exploitations, il intervient seul. Enfin, un esprit de déduction est bien utile pour être thermicien car il faut rapidement analyser les pannes.

Etudes et formation

Il est nécessaire d'être titulaire d'un Bac +2 pour exercer le métier de Thermicien. Des formations telles qu'un DUT Génie civil construction durable ou encore un BTS équipement technique énergie sont les plus recherchées par les employeurs. Par ailleurs, un diplôme d'ingénieur obtenu dans une école proposant une option génie thermique ou équivalente est également très demandé.

Evolutions possibles

Un Thermicien débutant peut rapidement accéder à des postes d'encadrement tels que adjoint, chef de centrale, responsable d'agence ou chef de secteur.

Principaux employeurs

Le Thermicien travaille en bureaux d'études, bureaux de contrôle, dans les centrales EDF, en atelier de production, dans le bâtiment. Il peut aussi se mettre à son compte.

Le 30/11/2015

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Thermicien
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Thermicien
Voir toutes les offres de formation