Soigneur animalier

  • Niveau d'étude
    Bac +2
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Un soigneur animalier a pour vocation de prendre soin des animaux en travaillant dans un parc animalier ou encore dans une clinique vétérinaire ou même dans une animalerie. Il est avant un passionné des bêtes qui s'assure de leur bien-être et de leur bonne santé au quotidien. Il doit prendre en charge tous les aspects pratiques de leur quotidien mais également de leur environnement sans compter les heures de travail ni son investissement. Enfin, il a en charge leur suivi médical et a pour mission de les soigner et d'être en collaboration avec un vétérinaire.

Synonymes

Un soigneur animalier peut être appelé tout simplement un animalier.

Salaire

Le salaire annuel brut d'un soigneur animalier varie entre 18 000 et 24 000 euros.

Les plus

  • Un métier enrichissant et diversifié
  • Un contact permanent avec les animaux, même avec certaines races très rares
  • Une bonne action pour la faune
  • Un secteur qui recrute énormément

Les moins

  • Un travail qui demande un total investissement
  • Un salaire de base peu conséquent
  • Un métier exigeant et qui demande de nombreuses compétences et qualités

Qualités nécessaires

Un soigneur animalier doit tout d'abord aimer les animaux et prendre son métier comme une véritable vocation. Mais il doit également avoir une bonne capacité physique car il peut devoir transporter des charges lourdes, notamment au niveau de l'alimentation des animaux. Il ne doit pas avoir peur de réaliser certaines tâches ingrates comme le nettoyage des cages ou encore retirer les déjections. Il doit posséder un grand sens de l'observation mais aussi une grande dose de concentration pour détecter le moindre signe de faiblesse. Dans certaines circonstances, il devra faire preuve d'un grand sang-froid et devra savoir utiliser parfaitement le matériel médical. Il ne doit pas compter ses heures de travail au risque de sacrifier certains weekends et même les jours fériés.

Etudes et formation

Il est possible de suivre une formation dans une des trois écoles de soigneur animalier en France. Il suffit simplement d'être titulaire du Bac pour pouvoir suivre ces formations. Il est donc nécessaire de se déplacer en Loire-Atlantique ou encore en Loir-et-Cher afin de pouvoir être formé dans les meilleures conditions.

Evolutions possibles

Les possibilités d'évolutions peuvent varier en fonction de l'employeur. Il peut devenir alors chef animalier ou encore responsable de parc privé afin d'avoir la gestion totale de l'enseigne.

Principaux employeurs

Tous les parcs animaliers, les zoos, ou encore les cliniques vétérinaires, sans oublier les petits centres communaux.

Le 17/02/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Soigneur animalier
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Soigneur animalier
Voir toutes les offres de formation