Prospecteur foncier

  • Niveau d'étude
    Bac +3/4
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    > 60k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le métier de prospecteur foncier consiste à partir à la recherche de biens immobiliers, qu'ils soient à vendre ou à louer. Lorsqu'il a trouvé le bien, le prospecteur foncier doit ensuite établir un projet pour le revendre ou le louer en prenant en compte les différentes contraintes, notamment juridiques et techniques. Le prospecteur foncier peut travailler à son compte ou être salarié d'un promoteur / constructeur, notamment dans une agence immobilière.

Synonymes

De nombreux synonymes de prospecteur foncier existent. Les plus courants et ceux que l'on retrouve dans les offres d'emploi sont les suivants : courtier en immobilier, agent immobilier, vendeur immobilier ou encore négociateur foncier.

Salaire

Les Cadres de l'immobilier gagnent en moyenne 60 000 euros bruts par an.

Les plus

  • Le contact relationnel.
  • L'enrichissement du métier car il demande une grande polyvalence.

Les moins

  • Les horaires, souvent très irréguliers.
  • Le temps passé sur la route, à la recherche des biens.

Qualités nécessaires

Le prospecteur foncier doit avant tout avoir un profil commercial. Il doit en effet avoir le contact facile, être souriant, agréable, et être persuasif dans son discours. La rigueur et le sens de la négociation sont également des qualités indispensables pour réussir dans ce métier. En général, le prospecteur foncier a suivi une formation commerciale. Pour réussir à faire carrière dans ce métier, il faut aussi disposer de solides compétences juridiques, et plus particulièrement en droit de l'urbanisme et de la propriété.

Etudes et formation

Pour accéder au métier de prospecteur foncier, plusieurs formations sont possibles : - Une maîtrise, un DESS, ou encore un DEA option droit de l'immobilier sont les diplômes les plus courants pour devenir prospecteur immobilier. - Des écoles spécialisées telles que l'ESPI (L'Ecole Supérieur des Professions Immobilières) ou l'ICH (Institut de la Construction et de l'Habitat) préparent également à ce métier. Ces écoles sont très réputées et connues des professionnels du monde de l'immobilier. De plus, il est souvent demandé d'avoir une expérience de 2 ans en promotion immobilière avant d'accéder au poste de prospecteur foncier.

Evolutions possibles

Le prospecteur foncier peut travailler à son compte ou devenir par la suite promoteur / constructeur immobilier, en gérant ainsi à son tour une équipe de prospecteurs fonciers.

Principaux employeurs

Les principaux employeurs sont les agences immobilières ou les promoteurs en immobilier.

Le 05/01/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Prospecteur foncier

Offres de formation
pour : Prospecteur foncier

Manager en aménagement et en promotion immobilière (MAPI) - Titre certifié niveau I

ESPI - Ecole Supérieure des Professions Immobilières
MARSEILLE
Les offres d'emplois pour Prospecteur foncier
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Prospecteur foncier
Voir toutes les offres de formation