Poissonnier

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    30 à 40k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le poissonnier est un professionnel des produits de la mer. Il se charge de l'achat, la transformation et la vente des poissons, fruits de mer et crustacés. Le poissonnier travaille dans une poissonnerie ou sur son propre étal. Il connaît parfaitement les normes d'hygiène en vigueur, indispensable dans l'exercice de son métier. Sa clientèle lui demande des spécificités au niveau de la coupe ou de l'apparence des poissons et fruits de mer auxquelles il doit s'adapter. Bien évidemment, le poissonnier sait parfaitement reconnaître les poissons et crustacés. Son métier le conduit à se lever tôt, à sélectionner une marchandise de qualité, à donner des conseils à ses clients. Chaque matin, il se rend soit au marché national de Rungis, soit dans un groupement de producteurs, soit à la criée s'il est en bord de mer pour se fournir en marchandise. Le poissonnier peut se spécialiser en tant que traiteur. Il est souvent présent dans les grandes surfaces et les marchés. Travaillant dans un environnement humide, il supporte également d'être confronté au froid. Le poissonnier est aussi doté d'un esprit d'esthétique : il sait présenter un étal de poisson attrayant en variant formes et couleurs.

Synonymes

Le poissonnier est également appelé poissonnier-mareyeur. En effet, il peut être amené à travailler chez un mareyeur, dans un commerce en gros de poisson.

Salaire

En moyenne, un poissonnier gagne 39146 Euros brut annuel, en France.

Les plus

  • Le contact avec le public.
  • Le salaire.
  • Les évolutions de carrière possibles.

Les moins

  • L'environnement de travail (froid, humidité).
  • La cadence de travail.

Qualités nécessaires

Pour exercer son métier, le poisson a le sens du commerce, indispensable pour vendre son poisson. Son perfectionnisme l'aide à la préparation du poisson et à l'étal. Il est doté d'une certaine résistance physique. Chaque jour il se lève de bonne heure et travaille en milieu froid.

Etudes et formation

Le poissonnier doit être qualifié pour exercer son métier. Il détient absolument un diplôme dans son domaine, les normes d'hygiène étant très strictes. Pour cela, il peut prétendre à un CAP poissonnier ou mareyage, un Bac professionnel poissonnier ou technicien conseil vente en alimentation (avec option produits alimentaires).

Evolutions possibles

Le poissonnier débutant peut, au fil des années, se mettre à son compte et créer sa propre poissonnerie. S'il préfère suivre des formations par rapport à la vente des produits de la mer, le poissonnier peut devenir chef de rayon en grande surface, employé de poissonnerie, mareyeur ou commercial en entreprise d'import-export.

Principaux employeurs

Le poissonnier est généralement employé sur un étal de marché, en grande surface ou en poissonnerie. Il peut également travailler pour le compte d'un traiteur.

Le 07/07/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Poissonnier

Les offres d'emplois pour Poissonnier
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Poissonnier
Voir toutes les offres de formation