Pédiatre

  • Niveau d'étude
    Bac >+5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    > 60k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le médecin spécialisé en pédiatrie intervient à chaque instant de la vie de l'enfant, de sa naissance et la post puberté. Le pédiatre possède un champ de compétences larges : la néonatologie, le suivi du développement psychomoteur et physiologique de l'enfant, la surveillance des pathologies courantes ou rares de l'enfant. Ses compétences lui permettent d'exercer les différentes missions qui lui incombent. Le pédiatre a une mission préventive. Il rassure les parents de l'enfant, leur préconise des conseils sur l'hygiène, l'alimentation, les risques domestiques, l'éducation à apporter. Il dépiste et traite les pathologies infantiles (oreillons, varicelle, etc.), effectue les vaccins obligatoires et décèle les problèmes psychologiques et comportementaux de l'enfant. Enfin, lors d'incidents graves, il suit la réhabilitation/rééducation de l'enfant (diabète infantile...). Quel que soit son lieu de travail et son statut, l'emploi du temps d'un pédiatre est chargé, souvent plus d'une cinquantaine d'heures par semaine, auxquelles s'ajoutent les gardes et les astreintes.

Salaire

Le salaire du pédiatre s'élève en moyenne à 90800 euros bruts par an en France.

Les plus

  • La satisfaction que le pédiatre retire à contribuer à la bonne santé de ses jeunes patients est un moteur de la profession. Il s’agit d’une profession de moins en moins exercée bien que le besoin soit de plus en plus fort.

Les moins

  • Il s'agit d'un métier prenant, chronophage, aux très lourdes responsabilités qui se confronte parfois aux tragédies. Il faut avoir un excellent mental et une forte conviction ! Les études sont parmi les plus longues et les plus dures, mais il s’agit tout de même d’une des filiales médicales les moins rémunérées.

Qualités nécessaires

Hormis la maîtrise parfaite de ses divers champs de compétences, le médecin pédiatre doit posséder nombre de qualités humaines. Il doit être prévenant, attentif, patient et avoir un sens aigu du dialogue. Il doit gagner la confiance de l'enfant, le comprendre et le rassurer, tout comme il doit gagner la confiance des parents, les conseiller au mieux et leur expliquer de manière pédagogique certaines choses qui peuvent être parfois très techniques. Le pédiatre garde l'esprit curieux des nouveautés, tout au long de sa carrière, et se tient au courant des dernières avancées scientifiques : évolution dans les méthodes de traitements, de diagnostic,...

Etudes et formation

Onze années d'études sont nécessaires pour devenir pédiatre : Après un Bac S, et son acceptation dans une faculté de médecine, le futur pédiatre suit les deux premiers cycles communs d'études médicales, à savoir le PCEM (2 ans), et le DCEM (4 ans, externat). A l'issue de ces 6 années d'études médicales, le futur pédiatre passe des épreuves classantes nationales, et si ses résultats le permettent, se spécialise en pédiatrie lors d'un troisième cycle de 5 ans, l'internat. L'interne en pédiatrie va alors effectuer un certain nombre de stages de longue durée en milieu hospitalier ou libéral, avant de soutenir sa thèse et d'obtenir le doctorat en médecine spécialité pédiatrie.

Evolutions possibles

Un pédiatre peut choisir de se « surspécialiser ». Il peut ainsi devenir un expert en pathologies infantiles rares, en traumatologie pédiatrique, en psychiatrie de la petite enfance, etc. Dans un cabinet, l'évolution de carrière passe par l'accroissement de la clientèle, et dans un hôpital, par la prise de responsabilités managériales. Il peut aussi, grâce à son expérience, se diriger vers le professorat et enseigner dans une faculté de médecine.

Principaux employeurs

Le pédiatre peut exercer en libéral dans des cabinets (seul ou en association), dans des maternités privées, une PMI, ou en hôpital au sein des services d'urgences pédiatriques ou de néonatologie.

Le 17/12/2015

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Pédiatre
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Pédiatre
Voir toutes les offres de formation