Oxycoupeur

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Employé du secteur industriel, l'oxycoupeur a pour tâche de découper les métaux au chalumeau selon des plans et des consignes précis. Travail essentiellement manuel à l'origine, la profession d'oxycoupeur suit cependant l'air du temps en accordant une place de plus en plus large aux machines high tech. L'oxycoupeur d'aujourd'hui doit ainsi régler, piloter mais également entretenir le matériel qui lui est attribué dans le cadre de son métier.

Synonymes

On recense maints synonymes de la profession d'oxycoupeur parmi lesquels agent de découpage, agent de débit, opérateur sur machine de découpage de matériaux, ou encore cisailleur en métallurgie.

Salaire

L'oxycoupeur gagne en moyenne plus de 2200 Euros bruts par mois en France.

Les plus

  • Combinant savamment travail manuel et emploi d'appareils high tech, la profession d'oxycoupeur satisfera pleinement les adeptes de bricolage et de travaux manuels.
  • Un métier où la diversité des tâches à réaliser bannit toute monotonie.

Les moins

  • Une profession parfois éprouvante physiquement : l'oxycoupeur travaille en effet dans une atmosphère bruyante et manipule fréquemment de lourdes charges. En outre le port d'un équipement de sécurité s'avère obligatoire.
  • Des horaires et un rythme de travail qui peuvent être irréguliers selon les entreprises ; certaines recourant au travail posté.

Qualités nécessaires

Exerçant un métier où le bon respect des normes de sécurité ainsi que des consignes de travail s'avère essentiel, un oxycoupeur doit avant tout être rigoureux et organisé.Le travail au sein d'une équipe s'avérant fréquent dans la profession d'oxycoupeur, ce dernier doit également posséder un bon sens relationnel.Enfin, machines et autres appareils high tech occupant désormais une place de choix au sein de l'industrie, l'oxycoupeur est contraint de s'adapter aux évolutions technologiques et de maîtriser l'outil informatique.

Etudes et formation

Bien qu'à l'origine aucune formation spécifique ne soit requise pour exercer le métier d'oxycoupeur, l'emploi désormais généralisé de machines à commande numérique exige que l'employé possède un certain niveau de qualification. Parmi les diplômes formant au métier d'oxycoupeur et appréciés des employeurs, on peut citer le BCP métallier, le CAP conduite systèmes industriels, ou encore le TP agent de fabrication d'ensembles métalliques.Notons enfin que les diplômes suivants peuvent se préparer tout en suivant un apprentissage et qu'ils sont accessibles pour tout salarié désirant un surcroît de formation.

Evolutions possibles

En acquérant de l'expérience mais également en suivant une formation continue, un oxycoupeur peut être promu à un poste de maintenance ou se spécialiser dans certaines disciplines telles que le tournage ou le fraisage.

Principaux employeurs

Un oxycoupeur exerce principalement son activité dans des entreprises industrielles spécialisées dans le travail du métal. Il peut s'agir, par exemple, de PME sous-traitant pour des industries de divers secteurs tels l'armement ou l'automobile, mais aussi de groupes industriels possédant déjà en leur sein un service consacré au découpage des métaux.

Le 27/01/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Oxycoupeur

Les offres d'emplois pour Oxycoupeur
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Oxycoupeur
Voir toutes les offres de formation