Manipulateur en électroradiographie médicale

  • Niveau d'étude
    Bac +3/4
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    30 à 40k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Souvent méconnu du grand public, le manipulateur en électroradiographie médicale n'en est pas moins un acteur important du monde hospitalier et paramédical. Ce sont plus de 26000 manipulateurs qui exercent leur fonction dans les hôpitaux, cliniques, et autres établissements en France ! Technicien à la pointe de la technologie radiologique, sous la responsabilité d'un médecin (le manipulateur ne doit pas être confondu avec le médecin radiologue, qu’il peut être amené à assister), il intervient dans les examens suivant :

  • radiographies,
  • scanners,
  • imageries par résonnance magnétique (IRM),
  • tomographie par émission de positons (PET),
  • mammographie,
  • etc.
Ces examens ont lieu dans le cadre de diagnostics (détection de fracture, de tumeur,...) ou d’un traitement médical (radiothérapie lors du traitement d’un cancer).Cette profession a donc deux composantes :
  • Un aspect soignant : prise en charge du patient, injection de produits, application de lotions, concertation avec le médecin.
  • Un aspect technique : mise en place des protocoles de sécurité, manipulation et réglage des appareils,...
Le rythme de travail dépend de la structure dans laquelle exerce le manipulateur. Dans un établissement de soin, le manipulateur sera amené à travailler le week-end et la nuit. Au contraire, dans un cabinet de radiographie, les horaires sont réguliers. Il est à noter qu’il s’agit d’un milieu principalement féminin.

Salaire

Le salaire mensuel brut d'un manipulateur en électroradiographie médicale est en moyenne de 2800 €/mois .

Les plus

  • Cette profession allie contact humain et technologie de pointe. Il s’agit aussi d’un métier très dynamique, avec un taux de chômage relativement faible, mais comme de nombreux secteur, il n’est pas épargné pas la crise actuelle de l’emploi.

Les moins

  • Comme pour de nombreuses professions médicales et paramédicales, le manipulateur en électroradiographie peut se retrouver face à des patients en détresse, notamment dans les services de radiothérapie. D’autre part, les horaires sont très contraignants dans les services de radiologie des établissements de soin.

Qualités nécessaires

Le manipulateur en électrocardiographie doit faire preuve d'une très grande rigueur dans ses manipulations. Une surexposition aux rayonnements étant potentiellement très nocive, le manipulateur doit respecter scrupuleusement les protocoles de sécurité et de radioprotection.Il doit aussi être adaptable, pour pouvoir se former à de nouveaux équipements au fur et à mesure de l'évolution des technologies de l'imagerie médicale.Mais le manipulateur n'est pas qu'un technicien, c'est aussi un professionnel de la santé avec un grand sens relationnel. Il sait se montrer rassurant, calme et pédagogue avec les patients.

Etudes et formation

Deux diplômes d'Etat, de niveau Bac +3, conditionnent l'accès à la profession :

  • DE manipulateur d'électroradiologie médicale pour le Ministère de la Santé.
  • DTS imagerie médicale et radiologie thérapeutique pour le Ministère de l'Education.

Evolutions possibles

Un manipulateur en électroradiographie, après plusieurs années d'expériences, peut évoluer vers un poste d'encadrement, ou devenir formateur dans un institut paramédical. Il existe aussi des passerelles vers le monde industriel (radiographie industrielle) ou dans de domaine de la recherche (méthode de datation,...).

Principaux employeurs

Les cliniques privées et les hôpitaux sont les principaux recruteurs. Les manipulateurs exercent aussi dans des centres spécialisés de lutte contre le cancer, et des cabinets privés.Selon les activités, les postes se répartissent ainsi :

  • 80% des manipulateurs exercent en imagerie médicale.
  • 14% en radiothérapie.
  • 5% en médecine nucléaire.
  • 1% en électrophysiologie.

Le 19/01/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Manipulateur en électroradiographie médicale
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Manipulateur en électroradiographie médicale
Voir toutes les offres de formation