Libraire

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Plus de 60 000 nouveaux livres ont été édités en 2011 en France, tous genres confondus ! Face à cette montagne de nouveautés, le rôle du libraire est d’effectuer un tri afin de mettre à disposition une sélection susceptible de convenir à sa clientèle. Pour cela, il doit avoir une connaissance pointue de l’actualité éditoriale, et écume salons littéraires et revues spécialisées. Une fois ses commandes passées, il doit gérer son stock : approvisionnement, réception des colis, manutention, inventaire, étiquetage… Une fois les ouvrages en rayon, il a un rôle de conseil auprès des lecteurs, et doit cerner leurs goûts et leurs attentes afin de leur proposer le titre qui leur correspond. Il doit également animer sa surface de vente : séances de dédicaces, rencontres, offres promotionnelles… Selon qu’il exerce en tant que salarié ou indépendant, en libraire traditionnelle (généraliste ou spécialisée) ou dans une grande enseigne, le métier de libraire peut se montrer très différent. S’il est à son compte, il doit souvent effectuer seul la gestion de son magasin : comptabilité, achat… et ne compte pas ses heures, car il doit faire tourner son entreprise. En tant que salarié, ses horaires sont fixes, et dans une grande chaîne, il travaille en équipe, souvent affecté à un rayon particulier.

Salaire

Le salaire moyen annuel d'un libraire salarié s'élève à 23 100 euros bruts. Celui d'un libraire à son compte atteint 36 200 euros bruts en moyenne.

Les plus

  • C’est un métier de passion, pour passionnés de lecture.

Les moins

  • Horaires décalés, travail le week-end et parfois jours fériés
  • Des débouchés faibles, et un métier à l’avenir incertain face à l’ère numérique.

Qualités nécessaires

  • Solide culture générale et appétence pour l’actualité littéraire ; afin de conseiller au mieux les clients, souvent lecteurs assidus et exigeants.
  • Il faut surtout aimer conseiller le public, se montrer avenant et commerçant, car c’est un métier de contact.
  • Au-delà de l’intellect, il faut aussi avoir du muscle pour porter et déballer les cartons de livres commandés !
  • Vendeur avant tout, le libraire doit disposer de solides qualités commerciales s’il veut pérenniser son activité et se constituer une clientèle fidèle.
  • S’il est propriétaire de sa librairie, il doit se révéler gestionnaire coriace, car faire tourner une librairie indépendante peut s’avérer périlleux dans le contexte actuel.

Etudes et formation

En théorie, on peut accéder au poste sans diplôme, à condition de maîtriser son sujet et de disposer d’une solide culture générale. Dans la pratique, la profession apprécie une formation. De CAP à Bac +5, le panel est assez large selon vos aspirations. Le CAP employé de vente spécialisé, option produits de librairie-papeterie-presse est une première étape. A niveau Bac, le BP Libraire, préparé en alternance, est très prisé par les professionnels. Pour accéder à des postes de responsable de rayon ou diriger sa propre libraire, il est préférable de passer un DUT information-communication, option métiers du livre et du patrimoine. Une Licence pro métiers de l'édition spécialité librairie et métiers du livre existe également, A niveau Bac +5, des Master spécialisés dans les métiers du livre permettent d’aller plus loin.Les métiers du livre traditionnel traversent une période de profonde incertitude face à l’ère du numérique. De plus en plus, les librairies en ligne prennent le pas sur les libraires traditionnelles. Le métier de libraire est donc plus que jamais une voie difficile, surtout pour les indépendants, confrontés également à la concurrence des grandes enseignes. Des réflexions sont en marche pour inventer le libraire de demain. Le métier est donc amené à de profondes mutations dans les années à venir… mais les perspectives restent incertaines.

Evolutions possibles

Vendeur à ses débuts, le libraire avec l’expérience se qualifie petit à petit, il peut devenir responsable de son rayon dans une grande chaîne, ou ouvrir sa propre librairie, mais cela réclame un investissement conséquent, pour des retombées financières incertaines dans un contexte difficile pour les indépendants.

Le 19/01/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Libraire
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Libraire
Voir toutes les offres de formation