Ingénieur machines tournantes

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    > 60k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

L'Ingénieur machines tournantes a la responsabilité des machines tournantes au sein d'une entreprise. Les machines tournantes peuvent être des pompes, des compresseurs ou encore des turbines. Il est alors le responsable de leur bon fonctionnement. Au quotidien, l'Ingénieur machines tournantes s'occupe des spécifications techniques et travaille donc en laboratoire (notamment sur des études). En parallèle, il étudie et compare les propositions des constructeurs. Il est aussi en charge de suivre les études des constructeurs. Sa fonction principale sera toutefois d'assurer la mise en place et le démarrage des machines tournantes sur le terrain.

Synonymes

Les autres appellations de l'Ingénieur machines tournantes qui existent sont "Ingénieur mécanique machines tournantes" et "Ingénieur spécialiste machines tournantes".

Salaire

Les Ingénieurs et cadres d'étude, recherche et développement en électricité, électronique, dont font partie les ingénieurs machines tournantes, ont un salaire moyen qui dépasse les 64 000 euros bruts par an.

Les plus

  • L'évolution de carrière.
  • Le salaire.

Les moins

  • L'ingénieur peut être amené à se rendre sur son lieu de travail le week-end ou les jours fériés en cas de problème.
  • Ce métier nécessite une forte mobilité géographique.

Qualités nécessaires

D'une manière générale, ce métier nécessite de solides connaissances en mécanique des fluides et en thermodynamique. Un goût prononcé pour la mécanique et un intérêt pour les machines seront indispensables. L'Ingénieur machines tournantes doit être très rigoureux et minutieux ; ce métier nécessite de la patience et de la concentration. Il doit se montrer professionnel et doit être capable de trouver des solutions pour résoudre les différents problèmes rencontrés sur les machines. Pour mener à bien les recherches qui lui sont confiées, l'Ingénieur machines tournantes devra avoir des capacités d'analyse et un esprit de synthèse fortement développés.

Etudes et formation

Pour devenir Ingénieur machines tournantes, il est important de s'orienter dans un premier temps vers un Bac Scientifique (les Bacs Professionnels et Technologiques ne sont toutefois pas exclus). Ensuite, une formation de type Bac +5 sera requise. L'étudiant pourra par exemple entrer dans une Ecole d'ingénieur avec une spécialisation en mécanique. C'est le parcours le plus courant pour accéder à ce métier.

Evolutions possibles

L'Ingénieur machines tournantes pourra au fil de sa carrière évoluer vers un poste de chef de service. Par la suite, il pourra alors accéder au poste de chef de département et diriger une équipe d'ingénieurs.

Principaux employeurs

L'Ingénieur machines tournantes travaille souvent au sein d'une entreprise nucléaire mais pourra également postuler pour ce poste dans d'autres entreprises disposant de machines tournantes.

Le 14/03/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Ingénieur machines tournantes

Offres de formation
pour : Ingénieur machines tournantes

Les offres d'emplois pour Ingénieur machines tournantes
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Ingénieur machines tournantes
Voir toutes les offres de formation