Ingénieur hydrologue

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    40 à 50k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

L'Ingénieur hydrologue est spécialisé dans l'étude du cycle de l'eau, et plus spécifiquement de ce qui se passe entre les précipitations, et l'écoulement dans les différents cours d'eau. Ainsi, l'hydrologue est le garant de la qualité de l'eau pendant les différentes étapes de traitement de cette-dernière. Ses activités sont variables en fonction de l'employeur et de sa spécialité. Globalement, l'hydrologue étudie, effectue des surveillances de la qualité de l'eau et analyse des données.

Synonymes

L'Ingénieur hydrologue est également appelé hydrologue.

Salaire

Le salaire moyen d'un ingénieur hydrologue est selon l'INSEE de 47 000 euros bruts annuels. Un salaire qui est variable selon l'expérience et le type d'entreprise où l'ingénieur travaille.

Les plus

  • Activité dynamique où l'on bouge beaucoup
  • Profession où l'on travaille beaucoup à l'extérieur
  • Métier qui contribue à assurer la protection de la planète
  • Activité variée, non-routinière
  • Profession enrichissante grâce à de nombreux contacts quotidiens

Les moins

  • Nombreux déplacements sur le terrain
  • Réunions fréquentes

Qualités nécessaires

De nombreuses qualités sont nécessaires à l'exercice de cette profession. Les compétences peuvent varier en fonction de l'employeur et de la spécialisation, mais globalement, l'Ingénieur hydrologue doit tout d'abord être mobile, puisque la profession exige de nombreux déplacements pour se rendre sur le terrain, ou assister à de multiples réunions. De plus, il faut également posséder de bonnes capacités relationnelles, et être pédagogue, car l'Ingénieur hydrologue peut être amené à informer certaines personnes comme les agriculteurs ou les industriels. L'Ingénieur hydrologue doit également se montrer précis, minutieux et organisé, et doit avoir un esprit d'analyse pour être capable de jongler avec de nombreuses données. En outre, une bonne maîtrise de l'informatique (pour toutes les activités de modélisation) et de l'anglais est un plus.

Etudes et formation

Pratiqué généralement suite à des études d'ingénieur spécialisées en hydrauliques (avec une spécialisation en chimie), et hydrologie, le métier d'Ingénieur hydrologue est désormais accessible suite à des masters spécialisés en hydrologie ou sciences de l'eau. Pour pouvoir travailler dans le secteur public, il vous faudra réussir un concours de catégorie A par la suite.

Evolutions possibles

L'eau étant devenue un enjeu stratégique et écologique, les Ingénieurs hydrologues sont de plus en plus demandés. L'ingénieur hydrologue pourra évoluer vers la fonction de chargé de recherche de 1ère ou 2ème classe, ou vers la direction d'unités de recherche en environnement (dans le traitement des eaux et des déchets).

Principaux employeurs

Les principaux employeurs des Ingénieurs hydrologues sont des services décentrés de l'Etat, comme la DDAF (Directions Départementales de l'Agriculture et de la Forêt), les Universités, le CNRS, la Société du Canal de Provence, ..., de même que des entreprises privées, et bureaux d'études spécialisées.

Le 01/02/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Ingénieur hydrologue
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Ingénieur hydrologue
Voir toutes les offres de formation