Ingénieur d'études

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    50 à 60k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

L’Ingénieur d’Etudes intervient à tous les stades d’un projet technique, depuis la conception où il sera par exemple responsable du maquettage et du prototypage jusqu’aux phases d’amélioration des produits existants où il prendra en compte les retours d’expérience. Il travaille au sein d’un bureau d’études ou d’un grand organisme tel que le CNRS sous la responsabilité d’un chef de service. La fonction ne doit pas être confondue avec celle d’Ingénieur d’Etudes Informatique, qui se rapproche plus de celle d’un Analyste-Programmeur, même si le terme d’Ingénieur d’Etudes est parfois employée dans ce cas (l’ambiguïté étant généralement levée par le contexte).

Synonymes

L’Ingénieur d’Etudes est également appelé Ingénieur Recherche et Développement (souvent abrégé en Ingénieur R&D) ou de façon plus complète Ingénieur d’Etude et de Développement (ce qui évite toute ambiguïté avec la fonction informatique). On rencontre également des synonymes moins fréquemment usités tels qu’Ingénieur de Bureau d’Etudes ou Ingénieur Procédés.

Les plus

  • le caractère concret d’un métier, dont le résultat est visible à l’issue du projet,
  • le rôle essentiel d’une fonction sans laquelle aucun projet technique ne verrait le jour.

Les moins

  • la rigueur méthodique requise pour une fonction qui est loin de l’image romantique de l’inventeur fou,
  • la nécessité de s’intégrer à une équipe, là encore très différente de l’image populaire du génie solitaire.

Qualités nécessaires

L’Ingénieur d’Etudes doit : - posséder une grande rigueur, la fiabilité et l’adéquation des produits finis dépendant de la méthode et du soin de ses travaux, - être créatif, afin de trouver les solutions les plus pertinentes aux problèmes souvent inédits qu’il aura à résoudre, - bien communiquer, son rôle étant celui d’un membre d’une équipe et du maillon d’un projet ; il doit en particulier assurer un bon reporting envers son chef de bureau d’études et dans certains cas communiquer directement avec le client.

Etudes et formation

L’Ingénieur d’Etudes est classiquement issu d’une Grande Ecole d’Ingénieurs, qu’il s’agisse d’une école généraliste polyvalente étayée par une spécialisation ou d’une école plus spécifiquement dédiée au domaine de l’entreprise. Idéalement le stage de fin d’études devra avoir été réalisé dans le domaine considéré. Il peut également être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau Master 2 dans le domaine technique ciblé. Compte tenu du caractère très technique de la fonction, les parcours atypiques et reconversions sont en revanche très rares.

Evolutions possibles

L’Ingénieur d’Etudes peut développer son expérience au sein du poste, mais également évoluer vers des fonctions d’encadrement en devenant chef d’un bureau d’études ou vers des profils d’expertise en devenant un spécialiste dans son domaine. Une évolution vers des postes technico-commerciaux est également envisageable pour ceux qui possèdent l’indispensable fibre commerciale.

Principaux employeurs

Les principaux employeurs sont les grandes entreprises industrielles, disposant de services de développement intégrés.

Le 06/01/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Ingénieur d'études
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Ingénieur d'études
Voir toutes les offres de formation