Infirmier

  • Niveau d'étude
    Bac +3/4
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    30 à 40k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le métier d'infirmierest le plus souvent une vocation. Si le chômage est peu élevé dans la profession, la rémunération n'est pas à la hauteur des conditions de travail difficiles. Il s'agit en tout cas d'un métier hétérogène, essentiellement féminin, que les professionnels exercent au sein de centres hospitaliers ou en libéral. Les infirmiers constituent l'intermédiaire entre les patients et les docteurs, le relationnel est très important : ils sont donc proches des patients, et les rassurent au quotidien. Les fonctions de l'infirmier sont les suivantes :

  • Aider psychologiquement les patients
  • Aider les docteurs dans l'élaboration du diagnostic et lors des interventions
  • Réaliser des soins (pansements, prise de tension...)
  • Effectuer un certain nombre de tâches administratives (gestion des stocks, rédaction de documents...)

Salaire

Un infirmier diplômé d'Etat (IDE) touche en moyenne plus de 2600 Euros brut par mois, en France.

Les plus

  • Comme beaucoup de métiers liés au social et à la santé, la profession d'infirmier est très enrichissante. Il s'agit en général d'une vocation, les infirmiers souhaitent aider les patients et les soutenir pour leur faciliter un quotidien souvent difficile.

Les moins

  • Les horaires de travail sont très contraignants : l'infirmier peut travailler le jour comme la nuit.
  • La profession reste mal récompensée au niveau salariale, vis-à-vis de la charge de travail et des facultés physiques et psychologiques nécessaires.

Qualités nécessaires

  • Résistance physique et morale à toute épreuve.
  • Sens des responsabilités
  • Rigueur dans le travail, attention de tous les instants
  • Relationnel pour rassurer les patients
  • Empathie, compréhension et diplomatie face à des situations parfois difficiles
  • Sens du travail en équipe

Etudes et formation

Pour exercer le métier d'infirmier, vous devez être titulaire du Diplôme d'Etat d'Infirmier. Il s'agit d'une formation de trois ans effectuée au sein d'un Institut de Formation de Soins Infirmiers (IFSI). Pour accéder à un IFSI, l'étudiant doit réussir un concours d'entrée qui a lieu généralement en avril ou en mai. Il est conseillé d'effectuer une préparation au concours d'infirmier au préalable. Les conditions d'accès au concours d'infirmier :

  • Avoir 17 ans au cours de l'année de passage du concours.
  • Être d'un titulaire d'un baccalauréat ou d'une équivalence. Un baccalauréat scientifique, économique et social voire ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) est préférable, bien qu'un baccalauréat littéraire permette de mieux réussir la première épreuve écrite. Si vous souhaitez vous orienter vers la filière ST2S, vous devez être sûr de votre vocation : bien que le contenu des cours soit clairement lié à votre futur métier, il sera difficile de vous réorienter si vous échouez au concours d'infirmier ou si vous décidez de changer de voie.
Vous pouvez également passer le concours si vous possédez le diplôme d'aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture, ou le certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique. A noter que vous devrez justifier de trois ans d'exercice dans l'une de ces fonctions. Il est également possible de se présenter lorsqu'on a obtenu un diplôme étranger d'infirmier en dehors de l'Union Européenne. Vous devez également ne pas être affecté par une quelconque pathologie physique ou psychologique vous empêchant de réaliser correctement le métier d'infirmier. Vos vaccins et rappels doivent être à jour.Pour se présenter au concours d'infirmier, vous devez contacter l'Institut de Formation de Soins Infirmiers de votre choix. Celui-ci vous remettra les formulaires d'inscription. Vous pouvez vous inscrire dans plusieurs IFSI afin de maximiser vos chances d'être reçu. Les différentes épreuves du concours d'infirmier :
  • Première épreuve d'admissibilité : il s'agit d'un examen écrit anonyme, durant deux heures. Le candidat doit réaliser une étude de texte, qui concerne un fait d'actualité du secteur sanitaire et social. Il doit présenter le contenu, définir une problématique, commenter les différents éléments de l'article et argumenter sur le sujet de façon riche et soignée.
  • Seconde épreuve d'admissibilité : le candidat réalise pendant deux heures des tests psychotechniques. L'épreuve vise à évaluer les capacités logiques et de concentration des étudiants. Les aptitudes numériques sont également prises en compte dans le résultat.
Ces deux épreuves d'admissibilité sont notées sur 20. Pour accéder à l'épreuve d'admission, le candidat doit obtenir la moyenne, sans qu'aucune des deux notes ne soit inférieure à 8.
  • L'épreuve d'admission : celle-ci ne dure qu'entre vingt et trente minutes, et se présente sous la forme d'un oral devant un jury de 3 personnes. Ces professionnels sont un cadre infirmier, un formateur enseignant en IFSI, ainsi qu'un psychologue ou un responsable de formation. Le candidat dispose de 10 minutes de préparation pour présenter un exposé, suivi d'un entretien sur ses motivations, son projet professionnel et ses capacités personnelles à pratiquer le métier d'infirmier.
Le candidat doit obtenir une note supérieure à la moyenne pour pouvoir entrer au sein d'un Institut de Formation de Soins Infirmiers. Une fois que tous les étudiants ont obtenu leur note, un classement est effectué pour chaque IFSI. Suivant le nombre de places allouées (environ 30 000 places par an), une liste principale est créée, ainsi qu'une liste complémentaire. Ce classement peut vite évoluer, puisque les candidats sont souvent inscrits au sein de plusieurs centres : les désistements sont nombreux. Le contenu de la formation d'infirmier en IFSI : Concrètement, une fois votre concours obtenu, la formation dure trois ans et est composée d'autant d'heures de stages que de cours (2100 heures de chaque). Ajoutez à cela 900 heures de travail complémentaire personnel. Chaque année, les étudiants infirmiers bénéficient de deux semaines de vacances au printemps et en hiver, ainsi que cinq semaines pendant l'été. Les cours sont composés d'enseignements théoriques et pratiques. Les stages doivent être pratiqués au sein de différents services durant la formation : soins de longue et courte durée, soins en psychiatrie et individuels ou collectifs sur des lieux de vie. Désormais, le Diplôme d'Etat d'infirmier correspond à un bac+3, contre bac+2 auparavant.

Evolutions possibles

En général, les infirmiers débutent leur carrière au sein des centres hospitaliers, avant de devenir infirmier libéral. Il est également possible de se spécialiser, devenir auxiliaire de puériculture en effectuant une formation d'une année.

Le 18/12/2015

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Infirmier

Offres de formation
pour : Infirmier

Les offres d'emplois pour Infirmier
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Infirmier
Voir toutes les offres de formation