Horticulteur

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Ce professionnel a la main verte ! Expert de la culture des plantes et végétaux de jardin dans toute leur diversité (fleurs, arbres, arbustes, légumes...), l'appellation d'horticulteur regroupe en fait une multitude de spécialités :

  • L'arboriculteur, spécialiste des arbres fruitiers.
  • Le floriculteur, spécialiste des plantes à fleurs ornementales.
  • Le maraîcher, spécialiste de la culture légumière.
  • Le pépiniériste, spécialiste des végétaux d'extérieur (arbres et arbustes).
Dans chacun de ses domaines d'expertise, il assure le semis, la production (boutures, greffes…), l'entretien (taille, arrosage...), et la récolte des espèces végétales destinées à la vente. Ses tâches peuvent cependant évoluer en fonction de l'entreprise dans laquelle il exerce son talent. En jardinerie, il doit avoir un profil commercial, afin de conseiller les clients en magasin et de conclure les ventes.

Salaire

Le salaire moyen annuel d'un horticulteur est de 27 000 Euros brut, en France.

Les plus

  • Sans connaître de véritable explosion, les besoins sont réels dans ce secteur, et les débouchés variés.
  • Le travail au grand air est appréciable, quand il fait beau.

Les moins

  • Des conditions climatiques parfois peu clémentes.
  • Travail physique, peu reconnu en termes de rémunération, avec les contraintes que cela implique (position parfois inconfortable, port de charges...).
  • On peut être amené à travailler les weekends et jours fériés (les plantes ne prennent pas de congés et nécessitent des soins en continu !).

Qualités nécessaires

  • Aimer le contact avec la nature et le travail en extérieur avec les avantages et les inconvénients que cela comporte. Il faut en effet pouvoir supporter la chaleur humide des serres et le travail en plein air avec les intempéries !
  • Une grande dextérité manuelle est recommandée pour manipuler les plantes et en assurer les soins.
  • De solides connaissances scientifiques et horticoles, patiemment récoltées au fil des années d'expérience, sont nécessaires afin d'appréhender la diversité des espèces cultivées.
  • Il faut apprécier le contact avec la clientèle, car c'est un métier d'échange, les végétaux étant le plus souvent destinés à la vente.
  • Sans oublier bien sûr la créativité et le sens esthétique !

Etudes et formation

Des formations spécifiques et professionnalisantes sont proposées à partir d'un niveau CAP jusqu'à Bac +5. Pour ceux qui souhaitent entrer rapidement dans la vie active, le métier est accessible dès le CAPA productions horticoles, minimum exigé. Il est même possible, avec une bonne expérience professionnelle, de faire sa place, sans diplôme particulier.Afin de pouvoir s’orienter vers des postes à responsabilités, après le Bac Pro productions horticoles, il faut poursuivre ses études dans le cadre d'un BTSA production horticole (spécialité arboriculture fruitière ou horticulture ornementale et légumière), puis d'une Licence Pro agronomie spécialité management des organisations agricoles.Un diplôme d'ingénieur (Bac +5) ouvre l'accès au secteur de la recherche.

Evolutions possibles

Les possibilités d'évolution sont réelles, quelle que soit sa formation de base, l'horticulteur avec l'expérience peut accéder à des postes d'encadrement. La profession sera de plus en plus amenée à évoluer vers les biotechnologies (culture par assistance informatique par exemple), et les horticulteurs sont amenés à se spécialiser dans ces domaines, avec des qualifications de plus en plus importantes.

Principaux employeurs

Les lieux d'exercice du métier d'horticulteur sont très divers : entreprises maraîchères, horticoles, pépiniéristes, recherche, collectivités locales, commerces... Environ un tiers des emplois sont regroupés dans la distribution spécialisée, en jardinerie.

Le 15/12/2015

Métiers proches

 

Offres de formation
pour : Horticulteur

BEPA Travaux horticoles

CERCA Groupe ESA
ANGERS
Les offres d'emplois pour Horticulteur
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Horticulteur
Voir toutes les offres de formation