Gestionnaire de copropriété

  • Niveau d'étude
    Bac +2
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    40 à 50k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le gestionnaire de copropriété administre et gère des immeubles ou des maisons. Il est un mandataire représentatif de tous les copropriétaires d’une résidence. Ces responsabilités sont nombreuses et variées : gestion du personnel de l’immeuble, contrats d’assurance, il applique et fait observer les règlements de copropriété. Il est en relation avec les locataires et les différents propriétaires. Il prépare l’assemblée générale entre les copropriétaires. Il relève les points à aborder à l’ordre du jour, la liste des travaux à faire voter, le budget à présenter. Ensuite, il supervise tout ce qui a été décidé en assemblée générale : les ouvrages à effectuer, le suivi, les contrats d’entretien à prendre ou à renouveler. Il doit vérifier que les immeubles dont il a la gestion répondent aux normes en vigueur en matière de sécurité et d’économie d’énergie et agir en conséquence si ce n’est pas le cas. Le gestionnaire de copropriété sert de liens entre les divers interlocuteurs : les entreprises, les locataires, les propriétaires et l’administration. Il règle souvent des problèmes urgents et des sinistres. Il doit fréquemment se déplacer pour voir les différents immeubles dont il a la gestion. Il doit coordonner les travaux, et en contrôler l’état d’avancement. Il a la responsabilité de mettre au point le budget en collaboration étroite avec le comptable, la préparation des charges de copropriété et leurs répartitions. Il planifie et anticipe les travaux à prévoir et à effectuer dans l’immeuble.

Synonymes

Un gestionnaire de copropriété peut aussi être appelé syndic de copropriété.

Salaire

Le gestionnaire de copropriétés fait partie des cadres de l'immobilier, qui gagnent en moyenne 5 000 euros bruts par mois.

Les plus

  • Profession très polyvalente avec des aspects très variés.
  • Pas de routine, beaucoup de contact humain.

Les moins

  • Il faut être toujours disponible.
  • Beaucoup de déplacements.
  • Gérer parfois des conflits difficiles entre les intervenants.

Qualités nécessaires

Pour être gestionnaire de copropriété, il est essentiel d’avoir un bon sens du relationnel, de l’écoute, et une aisance à gérer les conflits. Il faut aussi avoir de la mobilité et de la disponibilité pour être toujours prêt à aller sur le terrain. Il doit être très polyvalent, avoir une approche pluridisciplinaire de tous les problèmes qu’il a à gérer et à régler avec de nombreux intervenants.

Etudes et formation

Plusieurs voies sont possibles pour accéder à cette profession après le Bac. Il existe des BTS des professions immobilières ou management d’unités commerciales. Un DUT des carrières juridiques. Le certificat de qualification professionnelle (CQP) gestionnaire de biens immobiliers. Pour aller plus loin, les universités de Toulon et de Brest proposent des licences et masters, spécialités administration de biens, gestion immobilière, etc. On peut trouver plusieurs écoles spécialisées dans l’administration de biens : - École française de l’administration de biens (EFAB). - Institut du management des services immobiliers (IMSI). - École supérieure de l’immobilier (ESI). - École supérieure des professions immobilières. Le métier de gestionnaire de copropriété nécessite de nombreuses expertises dans de multiples domaines que ce soit comptable, juridique (droit immobilier), mais aussi dans le domaine des normes en vigueur. Il nécessite également des compétences techniques pour pouvoir aborder facilement avec les différentes entreprises du bâtiment tous les dossiers à traiter.

Evolutions possibles

Le gestionnaire de copropriété peut au début de sa carrière travailler pour un cabinet ou une agence. Par la suite, s’il détient un portefeuille assez conséquent d’immeubles à gérer, il peut envisager son propre cabinet de gestion ou d’administrateur de biens.

Principaux employeurs

Si le gestionnaire de copropriétaire travaille à son compte, il sera choisi par les copropriétaires. Il peut également être employé par un promoteur pour la gestion d’immeubles. Il est souvent désigné en assemblée générale. S’il exerce au sein d’un cabinet d’administration de biens, il recevra un portefeuille de propriétés à gérer.

Le 21/01/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Gestionnaire de copropriété

Offres de formation
pour : Gestionnaire de copropriété

Les offres d'emplois pour Gestionnaire de copropriété
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Gestionnaire de copropriété
Voir toutes les offres de formation