Géomètre

  • Niveau d'étude
    Bac +2
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Personnage crucial de tout projet d’aménagement urbain ou de construction, le géomètre est le premier maillon de la chaîne des métiers du BTP, celui à partir duquel tout le reste est rendu possible. On croise souvent le géomètre au bord des routes, armé de son théodolite, cet instrument qu’il utilise pour établir ses relevés, mais le métier a plusieurs visages et plusieurs profils, ayant chacun des missions différentes :

L’Assistant Géomètre ou Opérateur Géomètre :

Il réalise les mesures et relevés sur le terrain (habitation, route, champ, plan d’eau…). Cette fonction a tendance à disparaître au profit du Technicien Géomètre Topographe, plus polyvalent.

Le Technicien Géomètre ou Géomètre topographe :

Il traduit à son bureau sous forme de plans et de cartes sur ordinateur (topographie) les relevés de l’Assistant Géomètre ou les relevés qu’il a le plus souvent lui-même effectués, sous la direction d’un Géomètre Expert.

Le Géomètre Expert :

C’est un expert juridique : il définit la surface, la valeur ou le bornage (définition des limites) d’un bien immobilier ou d’une parcelle de terrain, établit les règles de copropriété… Il peut être sollicité pour un litige, ou pour une vente. Le code de l’urbanisme, rural ou civil n’a pas de secret pour lui ! Dans le privé, les géomètres exercent leur activité en indépendants, ou en tant que salariés d’un cabinet de géomètres, d’architecture ou dans le BTP. Dans le public, ils sont employés au sein de collectivités territoriales, de Directions départementales de l'équipement, de l’IGN (Institut national géographique), ou des entreprises nécessitant ses compétences, comme la SNCF par exemple.

Salaire

Un géomètre est rémunéré en moyenne 30 000 euros brut par an, en France.

Les plus

  • Un métier mobile, qui ne connaît pas la routine : chaque chantier est différent !
  • Les perspectives d’emploi sont plutôt stables, et tendent même à augmenter ces dernières années.

Les moins

  • Les inconvénients d’un métier en extérieur : travail sous les intempéries, sur des terrains d’accès parfois délicat.

Qualités nécessaires

Le géomètre doit disposer d’un sens de l’observation développé, c’est un métier de précision extrême, et rien ne doit lui échapper lorsqu’il analyse un lieu. Il faut aimer les chiffres, le calcul se fait parfois au millimètre près ! Il doit savoir se repérer dans l’espace, et être à l’aise avec les représentations géométriques et le dessin en 3 dimensions, notamment lorsqu’il utilise les logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur)-DAO (dessin assisté par ordinateur). Il faut être capable de supporter le travail en extérieur, et les déplacements quotidiens, mais également s’accommoder du travail de bureau, car le géomètre jongle sans arrêt entre les deux. Il faut apprécier le contact avec différents interlocuteurs très variés, et savoir s’adapter à leurs besoins spécifiques : collectivités, architectes, agents immobiliers, particuliers

Etudes et formation

Plusieurs formations existent, à partir du Bac, jusqu’à Bac+5. Préparé en 3 ans après la 3ème, le Bac Pro technicien géomètre-topographe est une première étape et permet d’accéder à des postes d’assistants-opérateurs géomètres, mais ceux-ci se font de plus en rares, et il est préférable de poursuivre avec un BTS géomètre-topographe afin de pouvoir accéder à des postes de Géomètres Topographes. Des Licences Professionnelles spécialisées dans les travaux publics existent également. Pour intégrer le secteur public, le Géomètre doit passer un concours, et à l’issue d’une formation de 18 mois, intègre le poste de Technicien Géomètre du Cadastre. Pour devenir Géomètre Expert, il faut préparer un Bac +5 dans des écoles spécialisées : L'ESGT (École supérieure des géomètres et topographes) du Mans, L'INSA (Institut national des sciences appliquées) de Strasbourg, ou L'ESTP (École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie) de Paris. Ensuite, pour exercer, il doit être inscrit à l’Ordre des Géomètres Experts, et effectuer pour cela un stage formateur de 2 ans dans un cabinet de géomètre expert, lui donnant accès au diplôme gouvernemental (DPLG).

Evolutions possibles

Dans la fonction publique, le Géomètre du Cadastre peut passer des concours en interne afin de grimper les échelons et devenir par exemple Géomètre Principal. Dans le privé, le Technicien Géomètre topographe peut ouvrir son propre bureau d’études, ou poursuivre son cursus afin de devenir Géomètre Expert.

Le 23/12/2015

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Géomètre

Offres de formation
pour : Géomètre

BTS Géomètre topographe

Greta GPI2D
PARIS

Autocad MAP 3D

Dawan
STRASBOURG

Négociation, médiation et transaction

Cnam Pays de la Loire
NANTES
Les offres d'emplois pour Géomètre
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Géomètre
Voir toutes les offres de formation