Garde forestier

  • Niveau d'étude
    Bac
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le garde forestier est celui qui est chargé de surveiller et d’entretenir les forêts. Il est amené dans le cadre de son travail à sensibiliser la population, surveiller les exploitations, faire appliquer les lois en luttant contre le braconnage ou l’exploitation abusive de la flore : c'est un peu le "policier de la forêt". Il En plus de son rôle de surveillance et de sensibilisation, il contribue également à la prévention des lieux contre la pollution et les incendies.

Synonymes

Les gardes forestiers sont aussi connus sous le nom d’agent technique forestier ou de garde des espèces naturelles.

Salaire

Selon l'INSEE, les agents techniques forestiers gagnent en moyenne 28 000 euros brut par an.

Les plus

  • Le garde forestier jouit d’un contact permanent avec la nature.
  • C'est un métier qui laisse de la place à l'indépendance et l'autonomie.

Les moins

Les journées de travail peuvent être longues. Le garde-forestier peut être amené à travailler les jours fériés et les week-ends.

Qualités nécessaires

Le métier de garde forestier étant un travail actif et de terrain, il faut forcement jouir d’une bonne condition physique. Les autres qualités requises pour ce métier sont entre autres le sens aigu de l’observation, l’habileté, l’endurance, le contact facile. Plus important, il faut être un amoureux de la nature. Il faut également connaitre la flore, la faune, la classification des espèces, l’écosystème, les réglementations de pêche et de chasse, le droit forestier… Enfin, il faut savoir manipuler les outils agricoles.

Etudes et formation

Avant de devenir garde forestier dans le domaine privé, il faut avoir au moins le BTSA gestion forestière. Le secteur public quant à lui recrute les gardes forestiers par l’intermédiaire des concours. A cet effet l’office National des Forêts organise chaque année un concours de 40 places. Les candidats doivent avoir entre 16 et 25 ans et être détenteurs de diplômes forestiers. Les diplômes acceptés sont en option Travaux forestiers ou aménagement des espaces naturels, le CAPA, le BEP Agricole, le Brevet d’Aptitude Professionnelle Agricole (BEPA), le BP, le BPA ou le Bac pro Forêt, le BTA gestion et conduite de chantiers forestiers.

Evolutions possibles

Le statut de garde forestier est évolutif. Ainsi, on peut devenir chef de district forestier après un test professionnel ou une nomination. On peut aussi prétendre au corps des techniciens forestiers en passant un concours organisé par l’ONF.

Principaux employeurs

Les principaux employeurs des gardes forestiers sont des organismes ou des particuliers qui possèdent des espaces forestiers ou qui sont chargés de leur gestion. Il peut donc être engagé par des organismes publics comme l’Office National des Forêts, la fonction publique territoriale, la fédération nationale de chasse, les parcs nationaux ou des organismes privés tels que les propriétaires de domaines forestiers ou de parc naturel.

Le 07/03/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Garde forestier
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Garde forestier
Voir toutes les offres de formation