Electronicien

  • Niveau d'étude
    Bac
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    30 à 40k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Un technicien électronicien est chargé de la mise au point, mais aussi de la fabrication et de la maintenance de tous les appareils qui sont composés d'éléments électroniques. Par exemple, les fours micro-ondes, ou encore les téléphones, les alarmes, les airbags ou les télécommandes sont des références qu'un technicien électronicien a l'habitude de réparer. Il réalise des schémas sur les composants électroniques, mais il réalise également des tests pour s'assurer du bon fonctionnement des produits. Il doit également assurer une assistance à distance avec les fabricants mais aussi avec les enseignes qui rachètent les produits. Un technicien électronicien se doit donc de posséder de nombreuses compétences en matière de maintenance mais aussi d'électronique.

Synonymes

Un technicien électronicien peut être juste appelé électronicien ou encore technicien en électronique.

Salaire

Le salaire moyen d'un électronicien avoisine les 38400 euros bruts annuels.

Les plus

  • Un secteur qui recrute.
  • Un métier qui demande une formation simple.
  • De nombreuses perspectives d'évolution sont à la portée de l'électronicien.

Les moins

  • Un poste qui demande beaucoup de compétences.
  • Un métier très minutieux et souvent physique.

Qualités nécessaires

Un bon technicien électronicien doit maîtriser avec une grande aisance toutes les techniques qui sont liées à l'électronique. Il se doit également d'avoir un esprit très curieux pour se tenir toujours au courant des dernières nouveautés en matière de technologies et d'électronique. Il doit être capable de lire des schémas, même très difficiles et il doit savoir les interpréter au plus juste. Il doit également avoir une capacité d'analyses accrue tout comme la capacité de diagnostic. Il doit être très minutieux et très très précis dans tous ses gestes et dans son travail quotidien. Enfin, s'il parle l'anglais, cela peut être un vrai plus pour un technicien électronicien qui peut être confronté à des personnes du monde entier.

Etudes et formation

Pour devenir technicien électronicien, il est possible d'y accéder après un Bac ou un Bac Pro. Cependant, une certaine expérience est demandée dans ce secteur. Il est possible de compléter cette formation avec un Bac+2 en suivant un BTS Systèmes électroniques ou encore en Domotique, mais aussi un DUT Génie électrique et informatique industrielle ou un DUT en Mesures physiques. Certaines certifications ou habilitations peuvent également être demandées.

Evolutions possibles

Un technicien électronicien a de nombreuses possibilités d'évolution dans sa carrière. Il peut par exemple devenir ascensoriste, ingénieur électrotechnicien ou encore roboticien, mais aussi technicien d'essais, Technicien informatique industrielle et même technicien installation en domotique.

Principaux employeurs

Toutes les entreprises qui créaient ou qui réparent des produits électroniques. Mais aussi les services après-vente et les magasins de téléphonie par exemple.

Le 07/07/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Electronicien

Les offres d'emplois pour Electronicien
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Electronicien
Voir toutes les offres de formation