Directeur de restaurant

  • Niveau d'étude
    Bac +2
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    40 à 50k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Le directeur de restaurant dirige, planifie et gère tous les services de l’établissement dont il a la charge. Ses compétences sont variées et multiples. Il est tenu de superviser le budget, opérer la gestion des fonds et des stocks. Chaque jour est un défi pour manager les équipes et être sur tous les fronts. Le relationnel est essentiel pour communiquer avec le personnel du restaurant, les clients et les fournisseurs. Il n’y a aucune place pour l’improvisation et tel un chef d’orchestre, il faut qu’il prépare chaque journée avec précision, rigueur et professionnalisme. Il doit tout surveiller et avoir un œil sur tout : la comptabilité, la gestion des stocks, la salle, l’accueil des clients. La diversité des tâches peut changer tous les jours. Le but d’un directeur de restaurant est de garantir à chaque instant la pleine satisfaction de la clientèle de l’établissement dont il a la charge. Ce métier allie travail de terrain et gestion administrative Il commence chaque journée par un briefing avec ses adjoints et ses équipes de salle et de cuisine. Il se doit de veiller aux règles d’hygiène et à la sécurité de travail. Il prépare les plannings des différentes équipes, cuisine et salle, gère les commandes. À l’heure du service, il a une fonction de superviseur, mais aussi d’accueil de la clientèle.

Synonymes

Directeur de restauration, gérant de restaurant, manager de restaurant, responsable de restaurant.

Salaire

Un directeur de restaurant a un salaire très variable en fonction de l'établissement qu'il dirige. La moyenne des salaires des cadres de l'hôtellerie et de la restauration est d'environ 4 000 euros bruts par mois.

Les plus

  • La diversité des tâches à effectuer rend ce métier passionnant et très dynamique.
  • Profession très polyvalente, avec de nombreux aspects et des tâches très diverses dans une journée.
  • De nombreux contacts humains très enrichissants que ce soit avec la clientèle, les fournisseurs ou les équipes.

Les moins

  • Horaires de travail de la restauration pas toujours conventionnels, c’est-à-dire très tôt le matin pour gérer l’ensemble des équipes et tard le soir.
  • Rythmes intenses tout au long de la journée de travail.

Qualités nécessaires

Les qualités à avoir sont nombreuses. La toute première est certainement un bon sens de l’organisation. Pour faire face à la multiplicité des tâches, il faut être motivé, volontaire et intéresser. C’est un vrai métier de contact que ce soit avec les équipes de salle, de cuisine, les fournisseurs et, bien sûr, la clientèle. Tout cela demande un bon relationnel, de la diplomatie, et beaucoup de courtoisies. La rigueur doit être de mise pour une parfaite organisation de l’établissement. Il faut savoir déléguer auprès des équipes, des adjoints de direction, et les différents collaborateurs du restaurant.

Etudes et formation

De nombreuses études et formations peuvent amener au métier de directeur de restaurant : le CAP cuisine ou restauration, le BEP métiers de la restauration et de l’hôtellerie permet d’entrer dans un établissement en commençant commis de salle par exemple. Les niveaux Bac, que ce soit pro restauration, ou techno hôtellerie, donnent l’opportunité de commencer dans le métier à un niveau plus élevé. Au niveau Bac +2, on trouve BTS hôtellerie-restauration, avec différentes options : art culinaire, art de la table et du service et option mercatique et gestion hôtelière. Le niveau Bac +3 offre l’accès aux études de licences professionnelles : encadrement et exploitation en hôtellerie et restauration de luxe ou management d’une unité de restauration. Il est possible de devenir directeur de restaurant après avoir suivi un cursus en école de commerce, ou des diplômes professionnels spécialisés dans de nombreuses écoles privées.

Evolutions possibles

C’est un métier très évolutif et qui peut faire accéder à de hautes fonctions dans la hiérarchie de l’entreprise, surtout si celui-ci est un grand groupe hôtelier. Il est possible de débuter comme commis de salle et progresser dans l’organigramme de l’entreprise sans difficulté en travaillant avec rigueur. Le parcours d’un directeur de restaurant peut être varié surtout s’il désire se spécialiser dans un domaine : responsabilités de gestionnaire, directeur de l’exploitation, directeur général, directeur commercial, directeur financier, superviseur de plusieurs restaurants. Dans le meilleur des cas, le directeur de restaurant peut fonder son propre établissement.

Principaux employeurs

Les débouchés sont extrêmement variés : restaurants, chaînes hôtelières, collectivités (maisons de retraite, hôpitaux, cantines scolaires ou d’entreprise, centres de vacances).

Le 05/01/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Directeur de restaurant

Offres de formation
pour : Directeur de restaurant

Programme de management en restauration

Le Cordon Bleu Paris - Institut d'Arts Culinaires et de Management Hôtelier
PARIS
Les offres d'emplois pour Directeur de restaurant
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Directeur de restaurant
Voir toutes les offres de formation