Directeur de l'exploration

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    > 60k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Ayant pour tâche essentielle de veiller au bon déroulement d'un forage destiné à découvrir ou produire un gisement ainsi qu'à l'exploitation et au renouvellement des ressources, le Directeur de l'exploitation exerce une activité aux missions nombreuses et variées. En effet, c'est à ce dernier qu'incombe, entre autres, la gestion du matériel, la conduite des opérations de forage, ou encore le bon respect des normes de sécurité. Pour ce faire, le métier de directeur de l'exploration nécessite de travailler non seulement sur le terrain, mais également devant un ordinateur.

Synonymes

Parmi les synonymes de la profession de directeur de l'exploration, on recense les termes de technicien de forage, d'ingénieur de forage, d'ingénieur de gisement, ou enfin de géologue minier.

Salaire

Selon son secteur d'activité, le salaire du Directeur de l'exploration peut varier. Il est en moyenne d'environ 65 000 euros bruts par an.

Les plus

  • Un métier qui comblera ceux et celles qui aiment travailler au contact des milieux naturels.
  • Une profession idéale pour les personnes possédant un sens aigu de l'organisation et de la gestion.
  • Les nombreux déplacements, parfois sur les cinq continents, qu'implique le métier de Directeur de l'exploration raviront les amateurs de voyage.

Les moins

  • Un rythme et des horaires de travail souvent contraignants.
  • Le métier de Directeur d'exploration s'exerce parfois sur des terrains comportant un certain nombre de dangers tels qu'un éboulement par exemple.

Qualités nécessaires

Outre de parfaites connaissances géologiques concernant la nature et l'évolution des sols, le Directeur de l'exploration doit également maîtriser l'outil informatique ainsi qu'une technologie propre au métier tel le SIG, ou système d'information géographique, destiné à la conception de modélisations. Voyageant souvent aux quatre coins du monde, le Directeur de l'exploration se doit, sinon d'être polyglotte, du moins de parler un Anglais parfait. Enfin, fréquemment amené à travailler dans des pays aux législations et aux conditions de vie fort différentes les unes des autres, le Directeur de l'exploration est contraint de faire preuve d'adaptabilité.

Etudes et formation

Un niveau bac +5 est requis pour devenir Directeur de l'exploration. Hormis un diplôme d'ingénieur spécialisé en géologie, les masters sciences de la Terre et environnement, géo-environnement spécialité géomatériaux et environnement, ou encore géologie spécialité génie géologique s'avèrent également très prisés par les employeurs.

Evolutions possibles

En acquérant de l'expérience, un Directeur de l'exploration peut obtenir davantage de responsabilités et être promu, entre autres, directeur d'une compagnie. Cependant, d'autres préfèrent se réorienter pour devenir expert indépendant.

Principaux employeurs

Peu nombreux et donc particulièrement sollicités, les Directeurs de l'exploration travaillent essentiellement pour les entreprises d'exploitation du sous-sol, notamment celles des secteurs du BTP ou du pétrole.

Le 05/01/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Directeur de l'exploration
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Directeur de l'exploration
Voir toutes les offres de formation