Diagnostiqueur immobilier

  • Niveau d'étude
    Bac +2
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    N.C

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Il s'agit d'une profession récente, née à la fin des années 90, et qui n'a de cesse d'évoluer. Le diagnostiqueur est spécialisé dans les normes de constructions, et intervient dans les transactions immobilières, et lors de la construction, de travaux/rénovations ou d'une exploitation usuelle d'un bâtiment. Il effectue plusieurs types de diagnostics, obligatoires ou facultatifs, qui portent sur la sécurité, la santé ou la surface :

  • Exposition au plomb.
  • Présence ou absence de matériaux contenant de l'amiante.
  • Etat des installations de gaz de plus de 15 ans.
  • Diagnostic de performance énergétique.
  • Diagnostic des installations électriques de plus de 15 ans.
  • Recherche de termites.
  • Métrage loi Carrez.
  • Etat des risques naturels et technologiques.
Le diagnostiqueur doit être impartial et indépendant des parties qui le mandatent pour un diagnostic, afin de ne léser personne. Il doit souscrire une assurance de responsabilité civile permettant de couvrir les conséquences liées à ses interventions. Des sanctions pénales (amendes) aux diagnostiqueurs ne respectant pas ce devoir d'impartialité. En outre, le diagnostiqueur immobilier doit posséder un certificat de compétence. Ce certificat est délivré par un organisme indépendant (COFRAC) et a une validité de 5 ans. Le diagnostiqueur travaille seul, et passe plus de temps sur le terrain que dans son bureau. Il manipule un appareillage technique et spécifique au diagnostic qu’il effectue. La visite de plusieurs biens immobiliers implique de nombreux déplacement journalier.

Synonymes

Technicien chargé de diagnostics immobiliers, technicien diagnostiqueur en immobilier, technicien contrôle immobilier, technicien en bâtiment, etc.

Salaire

Il varie selon l’employeur. Un débutant salarié, peut toucher le SMIC. Un salarié expérimenté peut toucher jusqu’à 25000 Euros nets par an. Pour un diagnostiqueur indépendant, le salaire dépend avant tout du chiffre d’affaire.

Les plus

  • Il s'agit d'une profession attractive par son évolution rapide.
  • Il est possible de spécialiser dans l'étude d'une catégorie de biens immobiliers, ou dans un type de diagnostic.

Les moins

  • Victimes de son succès, la profession connait actuellement une situation de saturation, aggravée par les crises de l'immobilier, qui impacte le nombre de transactions immobilières, et donc par conséquent le nombre de diagnostics.
  • Les certifications sont payantes (entre 10 et 15 000 Euros), ce qui peut être un frein pour les futurs candidats à la profession.

Qualités nécessaires

Le diagnostiqueur exerce le plus souvent seul, il doit donc être parfaitement autonome. Effectuer un diagnostic demande minutie, rigueur et sens de l'analyse, des qualités que doivent présenter tout bon diagnostiqueur. Enfin et surtout, le diagnostiqueur est totalement impartial dans l'exercice de ses fonctions !

Etudes et formation

Pour pouvoir effectuer certains diagnostics, le diagnostiqueur immobilier doit obligatoirement posséder une certification. Ces certifications pouvaient être passées sans diplômes prérequis. Toutefois, l'obtention de ces certifications nécessite de solides connaissances techniques, qui peuvent s'obtenir soit en suivant une formation dans un centre agrée, soit par un cursus de type Bac/Bac +2 dans le bâtiment, l'HSE, les professions immobilières, etc. La Licence professionnelle mention : bâtiment et construction, spécialité : expert en diagnostics techniques de l'immobilier et pathologies du bâtiment, proposée par l'IUT de Saint Nazaire, forme aux métiers du diagnostic immobilier. Depuis janvier 2012, la certification DPE de niveau 1 nécessite d'avoir un diplôme Bac +2 minimum, ou trois ans d'expérience, et la certification DPE de niveau 2 d'avoir un diplôme de niveau Bac +3 minimum ou 5 ans d'expérience. Le nombre de certification obligatoire ne cesse d'augmenter (2 en 2007, 6 en 2012), et il est probable que le nombre de prérequis demandé suive cette tendance.

Evolutions possibles

Elles diffèrent selon l'entreprise où le diagnostiqueur exerce. Dans les grandes entreprises, il peut accéder à des missions de management d'équipe, ou prendre la tête d'une agence. Dans les PME, les faibles effectifs ne justifient pas une prise de responsabilité croissante, mais le diagnostiqueur peut prendre une part d'intéressement, voir s'associer avec le dirigeant de l'entreprise. Enfin, un diagnostiqueur expérimenté peut se mettre à son compte. Mais que ce soit en tant qu'indépendant ou en tant que franchisé, une installation nécessite de lourds moyens financiers.

Principaux employeurs

Le diagnostiqueur peut travailler au sein d'un cabinet spécialisé, mais il peut aussi se mettre à son compte, soit en indépendant, soit en intégrant une franchise.

Le 19/01/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Diagnostiqueur immobilier
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Diagnostiqueur immobilier
Voir toutes les offres de formation