Déontologue

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    50 à 60k€
fiche metier Déontologue : Salaire, études, poste, travail Déontologue

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Fiche métier Déontologue

Retrouvez sur la fiche métier déontologue toutes les informations utiles sur ce travail : Salaire, études, formation, rôle, description du poste déontologue, les qualités et compétences requises pour travailler en tant que déontologue. Le métier déontologue fait parti du domaine juridique.

Le (ou la) déontologue a pour mission de participer à la mise en place des règles de déontologie de l’entreprise dans laquelle il est employé et de s’assurer de leurs bonnes applications. Il contribue ainsi à protéger l’entreprise et ses dirigeants contre une atteinte à sa réputation, il éviter des sanctions de la part de l’administration et une éventuelle perte financière. Pour ce faire, le déontologue définit les devoirs et les règles propres à l’entreprise, veille à leurs applications et conseille les dirigeants. Il s'assure du respect de la réglementation propre au secteur d’activité de la société, il lutte contre les fraudes, évite les conflits d’intérêts ou le blanchissement d’argent. Le déontologue a le devoir de se tenir continuellement au courant de la réglementation officielle, de ses évolutions et prévoit des formations continues pour les employés de l’entreprise. Au cas où le respect de la législation ne serait pas appliqué, le déontologue a pour mission de faire remonter auprès de sa hiérarchie les dysfonctionnements ; cette dernière sera alors amenée à intervenir auprès du personnel manquant ou bravant le règlement. Le déontologue doit aussi tout mettre en œuvre de façon à ce que les informations confidentielles de l’entreprise ne circulent pas.

Synonymes

Quels sont les autres noms du poste déontologue ?

Le déontologue porte différentes dénominations selon l'entreprise qui l'emploie. Les grandes firmes l'appellent plutôt : compliance analyst, compliance officer ou éthics officer. Il pourra aussi prendre le nom de responsable contrôle conformité, responsable projets conformité déontologie, juriste en conformité ou chargé de contrôle permanent et conformité.

Salaire Déontologue

Quel salaire et combien gagne un déontologue ?

En moyenne, le salaire du déontologue est de 56 000 euros annuels.

Travail Déontologue

Pourquoi et comment travailler en tant que déontologue ?

Les plus

  • La profession de déontologue tend à se développer.
  • Nombreux secteurs d'activité emploient un déontologue.
  • Responsabilités motivantes.
  • Salaire intéressant.

Les moins

  • A l'heure actuelle le déontologue est recruté plutôt en interne.
  • En cas de non-respect des procédures de certains salariés la tâche est difficile voire même stressante.
  • Horaires importants.
  • Difficulté de trouver un premier poste pour un jeune diplômé.

Qualités et compétences nécessaires

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour être embauché en tant que déontologue ?

La plus grande qualité d'un déontologue réside dans son honnêteté et la connaissance juridique et financière du secteur de l’entreprise qui l’emploie. Le déontologue doit faire preuve d'une grande autonomie et savoir gérer son stress lors de nombreuses situations. Il doit aussi avoir une excellente aisance relationnelle et une facilité dans ses écrits.

Etudes et formation

Quelle formation et comment devenir déontologue ?

Si le déontologue est souvent recruté parmi le personnel de l’entreprise qui l’emploie, une formation Bac + 5 lui est demandée. Plusieurs masters 2 permettent d'accéder au poste de déontologue : Master 2 en finance, comptabilité, économie, droit des affaires, droit bancaire ou droit pénal.

Evolutions possibles

Où aller après une carrière de déontologue ? Que faire après déontologue ?

Le déontologue peut évoluer vers d’autres responsabilités notamment en qualité de directeur du contrôle permanent, ou responsable – directeur de la conformité, responsable du département analyse et réglementation ou un emploi luttant contre le blanchissement d’argent.

Principaux employeurs

Quelles sont les entreprises qui recrutent des Déontologue ?

Différents secteurs recrutent des déontologue, notamment le secteur bancaire, les organismes de crédit, les sociétés cotées en bourse, les organismes de crédit et les sociétés de gestion de portefeuille.

Le 11/12/2015

Fiches métiers proches Déontologue