Décorateur d’intérieur

  • Niveau d'étude
    N.C
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    N.C

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Revisiter une pièce à vivre, racheter un local commercial ou embellir un lieu de travail, autant de situations nécessitant le recours à un décorateur d'intérieur. Le décorateur connaît toutes les tendances de la mode et sait marier fonctionnalité et esthétisme. Répondant aux envies de son client (particulier ou entreprise), il est aussi force de proposition. En effet, le décorateur d’intérieur jongle entre les contraintes techniques, les limites du budget, les idées de son client et sa propre expertise. Il établit donc un avant-projet et le soumet à la validation du client. Son domaine de compétence est vaste et varié : - choix des matériaux, - choix de la chromatique, - luminosité, - choix des meubles et accessoires, - etc. Le décorateur d'intérieur peut être amené à travailler avec d'autres corps d'état (menuiserie, plomberie,...), et parfois en duo avec un architecte d'intérieur (qui, à la différence du décorateur, est compétent pour modifier les formes et les structures de pièces).

Etudes et formation

La profession est accessible sans diplôme. Néanmoins, la très grande majorité des décorateurs d'intérieur possède un diplôme technique en bâtiment, d'un niveau Bac minimum. Il existe notamment :

  • Bac Pro agencement de l'espace architectural.
  • BTS design d'espace.
  • BTS agencement de l'environnement architectural.
Certains instituts/écoles proposent aussi des formations continues ou à distance. Ces formation payantes ne sont pas diplômantes et ne proposent que rarement des stages sur le terrain.

Evolutions possibles

Les décorateurs d'intérieurs exercent principalement en indépendants (micro-entreprise, auto-entrepreneur). Ils peuvent aussi intégrer une agence/cabinet, et éventuellement en prendre la direction après de nombreuses années d'expériences. Un décorateur d'intérieur peut aussi diversifier ses activités vers l'évènementiel

Le 27/01/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Décorateur d’intérieur
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Décorateur d’intérieur
Voir toutes les offres de formation