Courtier en assurances

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    > 60k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Sollicité par des particuliers ou des professionnels, le courtier en assurances est mandaté afin de négocier pour eux le contrat d’assurance (vie, santé, auto, habitation…) le plus compétitif auprès des compagnies existantes, par rapport à leurs attentes. Pour cela, il établit un diagnostic de la situation de son client, puis démarche les différents assureurs, en faisant jouer la concurrence, pour décrocher la meilleure offre. Il a également un rôle de conseil auprès de sa clientèle.Le courtier en assurance exerce généralement en indépendant, ou comme salarié dans des cabinets de courtage, le plus souvent dans de petites structures. Jonglant entre son bureau et ses déplacements en clientèle pour prospection, il n’est lié à aucune compagnie d’assurance et agit dans l’unique bénéfice de son client. C’est un intermédiaire, un médiateur, il n’est pas souscripteur d’assurance.En dehors du courtier en assurance, il existe d’autres courtiers, spécialisés dans d’autres domaines :

  • Le courtier en prêt immobilier,qui sert d’intermédiaire pour trouver une offre de prêt au meilleur taux entre un emprunteur potentiel et un organisme de prêt, pour un achat de maison, de local professionnel ou d’appartement.
  • Le courtier en assurance crédit,spécialisé dans la négociation d’assurance pour des crédits immobiliers.
  • Le courtier en rachat de crédit,dont la mission est de faciliter des remboursements pour des prêts souscrits par son client, en renégociant les conditions.

Salaire

Un courtier en assurance à la tête de son entreprise gagne plus de 70 000 Euros brut annuel.

Les plus

  • Un métier où l’on est autonome

Les moins

  • En tant qu’indépendant, la rémunération n’est pas fixe et fluctue selon les contrats signés

Qualités nécessaires

Pédagogue, le courtier doit s’adapter aux exigences et à la spécificité de chaque client. Négociateur féroce, il sait convaincre efficacement ses interlocuteurs (assureurs, clients) et sait se montrer réactif. La crédibilité est essentielle dans ce métier ! Il faut être capable de déployer une grande énergie afin de prospecter et entretenir son portefeuille client. Pour cela, il doit être à la pointe de la connaissance en matière d’assurances, aussi bien des acteurs du secteur que des dernières prestations proposées. Il faut toujours avoir une longueur d’avance !De plus en plus, il doit s’ouvrir au marché étranger, et maîtriser l’anglais afin de dénicher également des contrats d’assureurs internationaux pour ses clients. S'il est à la tête de son cabinet, il doit être un gestionnaire aguerri, afin de coacher son personnel et d’assurer la gestion financière de son centre de profit.

Etudes et formation

Le métier est accessible à partir d’un bac +2 : BTS assurance, DUT juridique, DEUST banque.Pour évoluer à son compte, il est conseillé de poursuivre par une license pro banque-assurance finance, puis un bac +5 (type école de commerce ou d’ingénieur, master assurance…). À savoir, afin de s’installer comme indépendant, il faut être titulaire d’une carte professionnelle délivrée sous conditions : un stage de 150 heures minimum à 600 heures en assurance, ou une expérience en cabinet ou en tant que responsable commercial faisant office d’équivalence, ou être diplômé dans le domaine. Des formations spécifiques sont également proposées dans des écoles d’assurances.

Evolutions possibles

Un courtier en assurances débutant démarre généralement an tant que salarié dans un cabinet, avant de se lancer en indépendant. Il peut devenir responsable de cabinet, et encadrer une équipe.

Le 15/12/2015

Métiers proches

 

Offres de formation
pour : Courtier en assurances

BTS Assurance

ITIC
PARIS

BTS Assurance

Groupe GEFOR
PARIS
Les offres d'emplois pour Courtier en assurances
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Courtier en assurances
Voir toutes les offres de formation