Community Manager

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€
fiche metier Community Manager : Salaire, études, poste, travail Community Manager

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Fiche métier Community Manager

Retrouvez sur la fiche métier community manager toutes les informations utiles sur ce travail : Salaire, études, formation, rôle, description du poste community manager, les qualités et compétences requises pour travailler en tant que community manager. Le métier community manager fait parti du domaine marketing.

Le métier de Community Manager est assez récent. C'est une profession très hétérogène, les fonctions sont très variées ; elles dépendent de la taille de l'entreprise, de son imprégnation sociale, et de son secteur d'activité. Un gestionnaire de communauté dans une grande enseigne de luxe n'aura pas le même rôle que dans une petite société qui vend localement ses produits. Son rôle diffère également, suivant s'il est intégré à l'entreprise ou s'il travaille en agence ou en freelance, pour le compte de ses clients. Les entreprises recrutent un Community Manager pour trois raisons principales : accroître la notoriété de la firme, acquérir de nouveaux clients et fidéliser les siens. Suivent la gestion de la relation client (CRM), le recrutement et le travail autour de la marque employeur. Par ordre de temps passé par semaine, voici généralement les différentes fonctions du gestionnaire de communautés :

  • Veille vis-à-vis de l'environnement de l'entreprise, ses concurrents, l'actualité, les remarques de clients ou prospects
  • Animation de communautés (réseaux sociaux, communautés internes, dispersées ou hébergées par l'entreprise)
  • Rédaction de contenus (articles de blog...)
  • Contacts avec d'autres blogs et les communautés
  • Créations diverses
  • Contacts avec les clients de l'entreprise
  • Evénements (conception, mise en place, communication en rapport...)
  • Formations des salariés

Synonymes

Quels sont les autres noms du poste community manager ?

Le métier de Community Manager est assez récent. Plusieurs dénominations existent, pour des missions parfois très proches. Au final, les différences dans les fonctions sont davantage liées à la structure de l'entreprise qu'à l'intitulé exact du poste. On parle par exemple de gestionnaire de communautés. D'autres termes co-existent, comme animateur de communautés, médiateur de communautés, responsable des réseaux sociaux, Social Media Manager, Social Media Planneur... Certains métiers peuvent faire partie des rôles du Community Manager, suivant la taille de son entreprise : il peut être à la fois Content Manager (lorsqu'il gère la création de contenu) et Community Architect lorsqu'il décide des stratégies et formalise les procédures.

Salaire Community Manager

Quel salaire et combien gagne un community manager ?

La rémunération des Community Managers est très hétérogène. 70% des professionnels en CDI gagnent entre 20 000 et 40 000 euros annuels. Les salaires sont également très variés pour les contrats en freelance : 48% facturent moins de 200 euros par jour de travail, lorsque 30 % dépassent les 300 euros quotidiens. Notons également que les rémunérations sont plus élevées en région parisienne, et que les différences sont marquées entre les Community Manager junior et senior. Il existe également des écarts entre les salaires des hommes et des femmes au sein de la profession, liées en partie à des différences d'expérience (37% des femmes ont moins de 2 ans d'expérience, contre 25% des hommes). En moyenne, un community manager gagne un peu plus de 25 000 euros bruts par an.

Travail Community Manager

Pourquoi et comment travailler en tant que community manager ?

Les plus

  • Il s'agit d'un métier profondément humain, très intéressant lorsqu'on apprécie le relationnel. Si vous êtes passionné par le cœur de métier de l'entreprise, les réseaux sociaux, le rédactionnel, les interactions, que vous lisez beaucoup, ce métier est fait pour vous.

Les moins

  • Certaines entreprises ne sont pas habituées aux mécanismes du web, même si elles souhaitent évoluer en recrutant un Community Manager par exemple. Certaines firmes souhaitent contrôler a priori tout ce que dit le Community Manager, alors que la fonction appelle à de la réactivité, une certaine autonomie et une confiance conférée par la hiérarchie. Aussi, le gestionnaire de communauté n'est pas un magicien : il n'est pas toujours évident de gérer des situations causées par une mauvaise communication interne ou des erreurs stratégiques de sa hiérarchie. La communauté ou ses supérieurs peuvent parfois l'accuser de torts dont il n'est pas le premier responsable, même lorsqu'il s'efforce d'être honnête et diplomate. Vis-à-vis de l'équilibre entre la vie professionnelle et vie privée, la frontière entre les deux n'est pas toujours évidente.

Qualités et compétences nécessaires

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour être embauché en tant que community manager ?

Les qualités du Community Manager dépendent de ses fonctions. Plus celles-ci seront diverses, plus les compétences exigées seront nombreuses et pointues. Voici les qualités généralement exigées du gestionnaire de communautés :

  • Une culture web et une connaissance du secteur de l'entreprise
  • Compréhension des mécanismes communautaires
  • Connaissance et maîtrise des différents réseaux sociaux (et leurs outils)
  • Sens du contact client, de la relation communautaire et du compromis
  • Maîtrise rédactionnelle, adaptée au secteur de l'entreprise
  • Connaissance des principales règles du référencement et du SMO (Social Media Optimization)
  • Compréhension des principes de marketing, d'e-marketing, et de communication
  • Sang-froid et franchise à toute épreuve, grande réactivité, gestion de crise efficace et diplomatie
  • Appréciation de l'entreprise et de ses valeurs, mais recul suffisant lors de ses prises de parole

Etudes et formation

Quelle formation et comment devenir community manager ?

La profession de gestionnaire de communautés est trop jeune pour bénéficier d'une palette de formations dédiées. Selon l'CELSA à Paris. A côté de la formation théorique, il est important de bien connaître les mécanismes des réseaux sociaux et des communautés en ligne.

Evolutions possibles

Où aller après une carrière de community manager ? Que faire après community manager ?

L'évolution de carrière d'un Community Manager est difficile à prévoir, du fait de la relative nouveauté de la profession. Suivant la structure de l'entreprise, un gestionnaire de communautés pourra évoluer vers une fonction de responsable de la communication numérique par exemple, et superviser à la fois le community management, la publicité en ligne, les projets webmarketing...

Principaux employeurs

Quelles sont les entreprises qui recrutent des Community Manager ?

Peu-à-peu, le community manager s'implante dans les sociétés. Il peut travailler au sein d'une agence de communication et s'occuper d'un portefeuille de clients, ou être directement intégré dans l'entreprise. Au niveau du secteur d'activité, un gestionnaire de communauté sur trois travaille dans la communication ou les médias, et près de 20% dans une entreprise informatique. 19% d'entre eux ont été recrutés via les médias sociaux, notamment sur Twitter. Le Community Managerexerce majoritairement en CDI.

Le 13/01/2016

Fiches métiers proches Community Manager

Offres d'emploi
pour : Community Manager

Offres de formation
pour : Community Manager