Coach sportif

  • Niveau d'étude
    Bac
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

En plein développement ces dernières années, le coaching sportif répond aux attentes grandissantes des français, qui souhaitent être accompagnés par des professionnels dans leur quête de forme et de bien-être. Personal trainer, préparateur physique, conseiller sportif… le coach sportif est tout cela à la fois ! Dans les clubs de remise en forme, principaux employeurs de coachs, il accompagne les usagers dans leur pratique sportive, de manière individuelle ou en groupe, en tenant compte de leurs attentes spécifiques (musculation, perte de poids, assouplissement…). En cours individuel, il évalue leurs capacités physiques et leur niveau, met en place un programme d’entrainement adapté et personnalisé, et veille à son déroulement et à sa bonne mise en pratique technique (postures, sécurité dans l’utilisation des appareils, santé…). Il est aussi amené à animer des cours collectifs (stretching, cardio-training, fitness…). Pour cela, il doit préparer au préalable l’animation, les chorégraphies, et la musique d’accompagnement appropriée. Certains coachs exercent leur activité en indépendants, et conseillent les particuliers, sportifs amateurs ou professionnels, à domicile. Ils mettent souvent leur propre matériel à disposition de leurs clients. Au-delà de l’entrainement purement physique, il est aussi un préparateur mental, qui encourage son élève et l’éduque aux bonnes pratiques physiques et diététiques.

Salaire

Pour un débutant salarié la moyenne est de 1400-1800 Euros brut par mois. Pour un indépendant, la rémunération dépend du nombre de clients.

Les plus

  • La possibilité de faire de sa passion un métier.
  • Communiquer sa passion à des publics différents, participer à l’épanouissement et au bien-être d’autrui.

Les moins

  • Les temps partiels sont fréquents, il faut cumuler plusieurs employeurs ou clients afin de gagner sa vie.
  • Il faut accepter de travailler en horaires décalés, les particuliers pratiquant leur activité sportive hors des horaires de travail, le soir, le midi, et le week-end.
  • Il faut faire évoluer sa carrière, car le métier peut s’avérer épuisant physiquement au fur et à mesure du temps.

Qualités nécessaires

  • Il faut bien-sûr disposer de bonnes dispositions physiques et sportives, et maîtriser sa discipline techniquement. Une bonne connaissance de l’anatomie humaine est également nécessaire.
  • Mais ses qualités psychologiques doivent être aussi développées : patience et pédagogie dans l’accompagnement des usagers, qui ne sont pas tous des athlètes chevronnés, dynamisme et bonne humeur, afin d’être un véritable animateur et entraîneur de groupe. Il faut également se montrer mature et responsable par rapport aux règles de sécurité et la santé des personnes.
  • S’il est à son compte, il doit pouvoir être gestionnaire de son activité, et faire preuve de qualités commerciales, pour prospecter et fidéliser sa clientèle.

Etudes et formation

Le minimum requis est le Brevet d'Etat d'éducateur sportif option métiers de la forme ou le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) spécialité activités gymniques, de la forme et de la force, accessibles après un Bac. Le coach souhaitant accéder à des postes de responsable de centre de remise en forme peut s’orienter ensuite sur un Bac +2 : DEUST des métiers de la forme ou un DEUST STAPS - voire un Bac +3 : Licence en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives -STAPS.

Evolutions possibles

Comme beaucoup de carrières sportives, c’est un métier qui peut s’avérer usant physiquement avec le temps, il est donc préférable de se préparer à une reconversion. Le coach a la possibilité par exemple de prendre la direction d’un club de remise en forme, ou de devenir formateur auprès des futurs coachs.

Principaux employeurs

La grande majorité des postes salariés est localisée dans les clubs de remise en forme privés, mais certains coachs sont employés par des associations, des centres de loisirs, et parfois, des entreprises. Pour les coachs indépendants, la clientèle potentielle est surtout citadine.

Le 13/01/2016

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Coach sportif

Annonces parues sur Pôle Emploi
Les offres d'emplois pour Coach sportif
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Coach sportif
Voir toutes les offres de formation