Chapiste

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    30 à 40k€
fiche metier Chapiste : Salaire, études, poste, travail Chapiste

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Fiche métier Chapiste

Retrouvez sur la fiche métier chapiste toutes les informations utiles sur ce travail : Salaire, études, formation, rôle, description du poste chapiste, les qualités et compétences requises pour travailler en tant que chapiste. Le métier chapiste fait parti du domaine btp gros oeuvre/second oeuvre.

Le métier de chapiste désigne un professionnel du bâtiment qui construit des cloisons, des murs, des maisons ou immeubles. Il prépare et coule du ciment pour former des surfaces et réaliser des revêtements unis. Il doit faire différents coffrages, éléments de ferraillage et autres petits ouvrages en béton. Les différentes tâches s'effectuent aussi bien sur les chantiers de nouvelles constructions que sur des bâtiments déjà existants en vue d'une réhabilitation ou d'une modernisation. Le chapiste doit impérativement veiller à répandre la quantité de ciment suffisante pour obtenir l'épaisseur désirée puis vérifier l'étanchéité et l'isolation des locaux.

Synonymes

Quels sont les autres noms du poste chapiste ?

Le métier de chapiste est aussi connu sous le terme de bétonneur ou maçon.

Salaire Chapiste

Quel salaire et combien gagne un chapiste ?

En moyenne, un chapiste touche 30 000 euros bruts par an, en France.

Travail Chapiste

Pourquoi et comment travailler en tant que chapiste ?

Les plus

  • C'est un métier d'une grande diversité car les constructions ne sont jamais similaires
  • C'est un métier porteur d'emplois et qui est globalement bien rémunéré
  • C'est une véritable satisfaction personnelle pour l'ouvrier lorsque le travail est terminé et bien réalisé

Les moins

  • C'est un métier difficile car le chapiste travaille bien souvent à l'extérieur donc il doit supporter le froid et l'humidité
  • C'est un métier très physique qui peut donner des maux de dos, de tendinite aux bras et d'arthrose
  • Le travail démarre bien souvent très tôt le matin et il est possible de travailler en fin de semaine et pendant les jours fériés
  • Les horaires sont le plus souvent réguliers mais des heures supplémentaires peuvent être réalisées dans le but de terminer un chantier dans les temps

Qualités et compétences nécessaires

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour être embauché en tant que chapiste ?

Pour exercer le métier de chapiste, il faut aimer travailler en groupe, être soigneux et méthodique. Il faut être minutieux car c'est un travail de finition où tout se joue au millimètre près. C'est un métier éprouvant car le travail s'effectue bien souvent en position accroupie ou pliée donc il est nécessaire d'être en bonne condition physique. Il faut aimer le métier et avoir du coeur à l'ouvrage.

Etudes et formation

Quelle formation et comment devenir chapiste ?

Pour exercer le métier de chapiste, il faut être titulaire d'un CAP ou d'un BEP en construction bâtiment gros oeuvre, dans la plâtrerie ou dans la maçonnerie. Toutefois, sans diplôme il est possible de devenir chapiste en ayant au moins une première expérience professionnelle dans le domaine. Pour encadrer une équipe, il est par contre nécessaire d'avoir un BAC. Ce métier s'exerce aussi dans le secteur public où il est accessible par concours sous certaines conditions de recrutement et de niveau de formation.

Evolutions possibles

Où aller après une carrière de chapiste ? Que faire après chapiste ?

Ce métier en pleine évolution est de plus en plus facilité grâce à l'évolution de la réglementation thermique et de l'utilisation de la chape fluide. Pour être efficace dans ce travail, il faut plusieurs années d'expérience dans le métier. Il est alors possible d'atteindre la fonction de chef d'équipe.

Principaux employeurs

Quelles sont les entreprises qui recrutent des Chapiste ?

Le chapiste travaille pour l'Etat, l'Armée, au sein d'entreprises de constructions dans le secteur du BTP (Bâtiments ou Travaux Publics).

Le 20/10/2016

Fiches métiers proches Chapiste