Automaticien

  • Niveau d'étude
    Bac
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    30 à 40k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Automaticien, métier de précision, de réflexion et de logique. Il intervient sur de nombreuses machines avec soin, habileté, et minutie. C’est un spécialiste de l’automation. Les domaines de compétence de l’automaticien sont extrêmement variés, et demandent un large éventail d’expertise : l’informatique, la robotique, l’électronique, mais aussi mécanique, hydraulique, et l’automatique. Les Automaticiens développent, créer, montent, installent, testent, réparent, et mettent en service toutes sortent de machines industrielles dépendantes de l’automatisation, et de la robotisation, l’installation de panneaux électrique, les éléments de guidage automatisés des tableaux de commande. La programmation d’automates nécessite des connaissances en électricité, mécanique et en programmation.

Synonymes

On peut aussi appeler un automaticien, technicien d’automatisme.

Salaire

L’Automaticien touche en moyenne 37000 euros par an en France, en salaire brut.

Les plus

  • Ce métier offre une grande diversité dans les choix des secteurs pour l’exercice de cette profession. En effet, il couvre des domaines d’activités multiples dans l’installation et la maintenance. Les machines nécessitent régulièrement d’être vérifiées, réparées ou modifiées. Le champ d’opérations est si vaste que l’on ne peut pas tous les citer : automates d’usines dans tous les secteurs (agroalimentaire, bois, textile, électrique, automobile, aéronautique…) programmation d’ascenseurs, station de lavage, d’épuration.
  • C’est un métier passionnant, car en perpétuelle évolution.

Les moins

  • Selon le poste de responsabilités, l’Automaticien peut-être appelé à dépanner des machines à n’importe quelles heures du jour et de la nuit.
  • Toujours selon l’entreprise, il peut avoir à se déplacer sur plusieurs usines, régions ou même pays.

Qualités nécessaires

Si l’informatique et la technique vous passionnent, si vous êtes précis, habile et soigneux. Si vous avez un esprit de logique, de réflexion, et d’initiative, vous aimerez ce métier. Il requiert ces qualités. Il faut être rigoureux et minutieux, car de nombreuses machines et systèmes de sécurité dépendent de votre travail. Et surtout être bon en mathématiques.

Etudes et formation

Plusieurs diplômes permettent d’arriver au statut d’automaticien. Un niveau Bac ou Bac +2 permet d’obtenir le niveau de compétence pour être recruté. Tous les Bacs pros S, les baccalauréats technos, les BTS spécialisés en génie mécanique, électrique, industriel, maintenance, productique, etc. Ainsi que les DUT en génie industriel, électrique, mécanique, informatique, etc. Il est possible également d’accéder à ce métier par l’apprentissage et l’alternance avec une entreprise. Ce métier étant très exigeant, la mise en situation réelle grâce à des stages en entreprise permet au futur automaticien d’être face à des problèmes concrets.

Evolutions possibles

Ce métier oblige à une formation permanente, car les robots, les machines et les outils évoluent sans cesse. L’Automaticien se doit d’être à la pointe de cette transformation pour pouvoir les suivre. Pour évoluer dans ce métier et atteindre le niveau d’ingénieur, il y a la possibilité d’acquérir une licence professionnelle et également un Master en universités (licence automatique et informatique industrielle ou Master automatique et systèmes électriques). Pour aller encore plus loin, certaines universités comme Haute Alsace (UHA), Aix Marseille, École Supérieure Nationale des Mines de Saint-Étienne proposent des doctorats en automatique. Les possibilités de carrière sont nombreuses. L’automaticien peut devenir : chef de projet dans des bureaux d’étude pour réaliser et mettre en place des projets, chef de service ou commercial, ingénieur. Il peut également envisager le poste de chef d’équipe ou directeur dans une usine et être à la tête d’une équipe de techniciens et d’automaticiens.

Principaux employeurs

L’Automaticien peut être recruté dans plusieurs secteurs de l’industrie : la chimie, le transport, les procédés industriels, le bâtiment, la gestion technique de machines du secteur tertiaire. D’autres domaines très nombreux recrutent : l’aéronautique, l’automobile, le secteur médical, etc.

Le 19/04/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Automaticien
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Automaticien
Voir toutes les offres de formation