Assistant dentaire

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    20 à 30k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Que ce soit en cabinet, à l'hôpital ou en clinique, l'assistant dentaire est le principal collaborateur du chirurgien-dentiste. Il occupe un poste important et remplit plusieurs fonctions au cours de la journée :

  • La gestion de l'accueil : il répond au téléphone, prend les rendez-vous, reçoit les représentants, accueille les patients et les oriente vers la salle d'attente.
  • Les tâches administratives : il met à jour les dossiers médicaux, s'occupe des paiements, remplit les feuilles de soins, traite les courriers, gère les stocks de matériel et de produits dentaires, classe les clichés radiographiques dans les dossiers.
  • L'assistance médicale : il aide le praticien dans ses actes médicaux et chirurgicaux, prépare les ciments et les collages,organise à l'avance les plateaux d'instruments nécessaires aux interventions et donne parfois des conseils d'hygiène bucco-dentaire aux patients.
  • L'entretien des locaux et du matériel : l'hygiène en cabinet dentaire est primordiale. L'assistant dentaire doit désinfecter et stériliser les outils chirurgicaux après chaque soin. Le port de la blouse blanche et l'utilisation de gants en latex sont obligatoires. Hors des heures d'ouverture du cabinet, il s'occupe aussi de l'entretien des locaux.
Le métier d'assistant dentaire est donc très polyvalent et nécessite beaucoup d'autonomie.

Salaire

L'assistant dentaire gagne en moyenne 2 000 euros bruts par mois en France.

Les plus

  • Le métier est diversifié
  • Beaucoup de contact humain
  • Les horaires sont réguliers
  • La profession dentaire s'exerce sous statut de salarié dans les cabinets libéraux et dans les établissements de santé publics ou privés. Peu de chômage dans la profession.

Les moins

  • Des horaires tardifs en cabinet
  • Station debout lors des consultations

Qualités nécessaires

L'assistant dentaire est amené à travailler au contact des patients, il doit donc avoir un excellent sens du relationnel. Pour assister le chirurgien, il doit être vigilant en matière d'hygiène, précis et rigoureux dans son travail. En tant que binôme du praticien, il est nécessaire d'apprécier le travail d'équipe. Il doit également être organisé dans le travail et avoir une bonne maitrise des outils informatiques de gestion. Enfin, comme le praticien, il est soumis au secret professionnel.

Etudes et formation

Pour exercer la profession d'assistant dentaire, il faut être titulaire du titre d'assistant dentaire inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP). La formation est gratuite et se déroule sur 12 ou 18 mois, en contrat de professionnalisation. Pour s'y inscrire, il faut être âgé de plus de 18 ans, être titulaire du brevet des collèges et avoir un employeur pour l'enseignement pratique.La formation est également accessible grâce à la validation des acquis de l'expérience (VAE), à condition de justifier d'une expérience professionnelle de 3 ans en rapport avec cette activité.

Evolutions possibles

En interne, l’assistant dentaire peut acquérir des spécialisations techniques en odontologie ou en pose de prothèses. Il peut aussi évoluer vers une spécialisation en chirurgie dentaire ou devenir responsable d’un cabinet dentaire.

Le 15/12/2015

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Assistant dentaire
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Assistant dentaire
Voir toutes les offres de formation