Analyste-programmeur

  • Niveau d'étude
    Bac +2
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    50 à 60k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Avant l’ère des CMS et autres progiciels, un programme informatique était généralement développé autour de trois personnes : un chef de projet, un analyste et un développeur. Chacun avait donc un rôle particulier. Dans un souci d’économie, le métier de développeur a fusionné avec celui d’analyste pour former le poste «d’analyste-programmeur». L’analyste-programmeur se charge alors de développer sous la direction du chef de projet, une partie d’un programme voir l’intégralité du logiciel demandé. Pour ce faire, l’analyste-programmeur consulte le cahier des charges composé par le chef de projet. Ainsi, il étudie et décompose les différentes fonctions et usages du programme attendu par le client. Ensuite, il détermine une ou plusieurs solutions techniques avant de développer l’application commandée. Puis, il rédige les fonctionnalités à l’aide de lignes de code dans un langage de programmation particulier (C, C++, Python, etc.). Enfin, il composera lui même la notice d’utilisation des fonctionnalités relatives à son travail, et effectuera lui même les différents tests, et chasses aux bugs. Lorsqu’il ne s’agit pas d’un nouveau projet, l’analyste-programmeur est chargé de la maintenance ainsi que de la mise à jour de vieux logiciels.

Synonymes

Développeur, programmeur, ingénieur d’études et de développement sont autant de noms sous lequel se cache le métier d’analyste-programmeur.

Salaire

En moyenne, l'analyste-programmeur touche un peu plus de 50 000 euros bruts par an en France.

Les plus

  • La stimulation intellectuelle.
  • Un travail addictif.
  • Les problèmes à résoudre.
  • L’autonomie.
  • Le travail en équipe.
  • Travailler sur des projets très différents les uns des autres.

Les moins

  • Les nombreux langages de programmation à connaître.
  • Savoir jongler entre plusieurs technologies.
  • Avoir de bonnes connaissances en réseaux et système d’exploitation.
  • Les horaires souvent allongés pour respecter les délais de livraison.
  • Une saturation à venir du marché.
  • Tenir constamment à jour ses connaissances en matière de méthodes, normes de sécurité et d’outils de développement.

Qualités nécessaires

Dans un premier temps, une capacité d’analyse importante est demandée. En effet, l’analyste-programmeur doit bien comprendre les besoins et attentes des futurs utilisateurs du programme. Il doit ensuite faire preuve de rigueur, de logique, d’inventivité et de précision dans ses tâches. Sans ces qualités, le travail deviendra tout simplement impossible. Une bonne compréhension de l’anglais est indispensable, car à haut niveau, l’accès à une documentation pointue se fait uniquement dans cette langue. Enfin, le travail en équipe est aussi important que le travail en autonomie, il faut alors être facile à vivre.

Etudes et formation

L’accès au métier se fait à l’issu d’un bac + 2 au minimum. Pour les ingénieurs, il est exigé un bac + 5. Toutefois, c’est à niveau bac + 3 que les embauches sont les plus fréquentes. La Licence pro en programmation est la voie privilégiée par les recruteurs, avec une spécialisation en développement ou en développement web.

Evolutions possibles

L’analyste-programmeur peut évoluer vers le poste de chef de projet informatique, ou encore vers celui de cadre en développement. D’autres évolutions sont possibles, comme devenir consultant logiciel au sein d’un cabinet ou ingénieur technico-commercial.

Principaux employeurs

Les principaux employeurs sont les éditeurs de logiciels de gestion ou industriel, les sociétés de conseil, ainsi que les sociétés de services en ingénierie informatique.

Le 27/11/2015

Métiers proches

 

Offres d'emploi
pour : Analyste-programmeur

Offres de formation
pour : Analyste-programmeur

Analyste programmeur

Dawan
STRASBOURG

Analyste-programmeur

Cnam Nord Pas de Calais
LILLE

Analyste programmeur

CESI
MONT SAINT AIGNAN
Les offres d'emplois pour Analyste-programmeur
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Analyste-programmeur
Voir toutes les offres de formation