Analyste fonctionnel

  • Niveau d'étude
    Bac +5
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    50 à 60k€
fiche metier Analyste fonctionnel : Salaire, études, poste, travail Analyste fonctionnel

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

Fiche métier Analyste fonctionnel

Retrouvez sur la fiche métier analyste fonctionnel toutes les informations utiles sur ce travail : Salaire, études, formation, rôle, description du poste analyste fonctionnel, les qualités et compétences requises pour travailler en tant que analyste fonctionnel. Le métier analyste fonctionnel fait parti du domaine informatique.

L'analyste fonctionnel est un rouage indispensable du domaine de l'informatique. Sa mission consiste à analyser les besoins incontournables d'un corps de métier précis en termes de solutions informatiques, avant d'émettre des recommandations visant à être transformées en fonctionnalités effectives. L'analyste fonctionnel peut avoir à suivre un ou plusieurs processus à la fois, pour des métiers précis par rapport auxquels il s'est spécialisé, ou bien dans des domaines variés.

Synonymes

Quels sont les autres noms du poste analyste fonctionnel ?

Le métier d'analyste fonctionnel répond aussi à d'autres dénominations, parmi lesquelles celle de Chargé d'études en organisation et informatique, celle de Consultant en système d'information ou bien encore celle de Consultant fonctionnel, sont les plus courantes.

Salaire Analyste fonctionnel

Quel salaire et combien gagne un analyste fonctionnel ?

En moyenne, un analyste fonctionnel gagne entre 4 000 et 4 500 bruts par mois.

Travail Analyste fonctionnel

Pourquoi et comment travailler en tant que analyste fonctionnel ?

Les plus

  • Les avantages du métier d'analyste fonctionnel sont d'être présent à la fois lors des phases d'analyse, de conception, de modélisation, de mise en production de la nouvelle fonctionnalité, mais également lors de la phase de formation des collaborateurs d'un service précis.
  • L'analyste fonctionnel est à la fois un homme de l'ombre et un homme de terrain. Il travail en amont, et en aval afin de dispenser la formation et d'enseigner les manipulations aux futurs usagers d'une nouvelle fonctionnalité.
  • Il se déplace donc dans de nombreuses entreprises de secteurs variés, pour expliquer et administrer ses conseils.
  • Il s'agit d'un métier de contact.

Les moins

  • Les contingences du métier sont souvent liées au timing. Un centre d'appel commercial ou bancaire ne peut pas se permettre d'attendre longtemps une nouvelle fonctionnalité de sa principale interface de gestion de la clientèle.
  • La difficulté consiste aussi pour l'analyste fonctionnel, à maintenir ses connaissances à jour, dans un secteur informatique et high-tech en constante évolution technologique.

Qualités et compétences nécessaires

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour être embauché en tant que analyste fonctionnel ?

L'esprit de synthèse et la rigueur sont des qualités indissociables des phases d'analyse et de conceptualisation. A cela vient s'ajouter une qualité d'empathie avec les futurs utilisateurs, permettant de mettre au point des applications réellement fonctionnelles. Enfin des qualités de communication et des aptitudes pédagogiques sont nécessaires lors des phases de formation des collaborateurs variés amenés à utiliser les nouvelles fonctions.

Etudes et formation

Quelle formation et comment devenir analyste fonctionnel ?

Pour devenir analyste fonctionnel, deux formations principales constituant une base métier solide sont souhaitables. Tout d'abord, un diplôme d'une école d'ingénieur ou le suivi et la validation d'un cursus de formation universitaire en informatique sont nécessaires. Idéalement, le suivi et la validation d'un cursus de formation universitaire dans un domaine métier fonctionnel précis comme les ressources humaines, la banque, la finance ou encore le transport, doit être également réalisé.

Evolutions possibles

Où aller après une carrière de analyste fonctionnel ? Que faire après analyste fonctionnel ?

Le métier d'analyste fonctionnel donne lieu à l'ouverture de nombreuses passerelles vers d'autres fonctions faisant appel à des qualités de contact mêlées à des aptitudes techniques. On retrouvera par exemple régulièrement des passerelles vers les métiers de Consultant avant-vente, d'Analyste-test et validation, de chef de projet ou encore de Consultant en assistance à la maîtrise d'ouvrage.

Principaux employeurs

Quelles sont les entreprises qui recrutent des Analyste fonctionnel ?

Les principaux employeurs d'analystes fonctionnels sont les SSII et les éditeurs de logiciels. Les analystes fonctionnels travaillent toutefois aussi dans le cadre d'une forte sensibilité clients, et exercent au service des utilisateurs finaux des applications développées. Les tailles variables des entreprises clientes peuvent rendre certains projets plus complexes que d'autres.

Le 27/11/2015

Fiches métiers proches Analyste fonctionnel