Ambassadeur du tri sélectif

  • Niveau d'étude
    BEP / CAP
  • Compétences
    Top 5
  • Salaire moyen
    < 20k€

Niveau d'étude
Niveau d'étude
Bac +5
Répartition par niveau d'étude*

*Basée sur la déclaration des candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Salaire
Salaire moyen
35 000 €/an
Salaire souhaité par les candidats*

*Basée sur le salaire souhaité par les candidats qui occupent/recherchent ce poste dans la CVthèque Regionsjob

Compétences
Compétences
Top 5

Compétences présentes dans les CV*
*Compétences extraites automatiquement à partir des CV contenus dans la CVThèque Regionsjob
Voir + de stats

L'ambassadeur du tri sélectif est chargé d'informer la population en ce qui concerne les bons gestes de tri de déchets et d’ordures ménagères, afin d'améliorer et d'augmenter la collecte de déchets triés. Pour cela, il mène une politique de communication de proximité. Il s'adresse à un public divers : entreprises, particuliers, écoles, centres de résidence, etc. Les méthodes de communication sont variées : - Animation de stand. - Gestion d'une permanence téléphonique. - Visite de centre de tri. - Porte à porte. - Organisation, participation à des réunions publiques... Parallèlement à son rôle d'information, l'ambassadeur du tri contrôle la qualité de la collecte des déchets, afin de déceler les dysfonctionnements et les corriger. Lors de campagne dite de " caractérisation ", les ambassadeurs sont amenés à contrôler directement les bacs de tri (ou via les agents de collecte) afin de vérifier la conformité avec les règles de tri. L'ambassadeur peut alors refuser la collecte. L'ambassadeur participe à la rédaction des guides de tri, des courriers, des tracts,... et peut gérer la mise en place de composteur, et de récupérateurs d'eau de pluie.

Salaire

Le salaire de l'ambassadeur du tri sélectif peut varier selon les structures qui l'accueillent, mais il est généralement rémunéré au salaire minimum.

Les plus

  • L'implication dans le domaine du recyclage est souvent une affaire de conviction. Le métier d'ambassadeur de tri permet donc d'associer cette passion à une activité professionnelle.

Les moins

  • Il faut savoir être patient et diplomate : l'ambassadeur de tri est amené à rencontrer des personnes complètement réfractaires au tri sélectif. Les salaires sont peu élevés.

Qualités nécessaires

L'ambassadeur du tri doit faire preuve de pédagogie lors de ses missions de sensibilisation. Bien entendu, une connaissance parfaite des modalités de tri sélectif et un excellent sens de la communication et des relations humaines sont les bases de la profession ! Il fait aussi preuve d’initiative et de créativité dans sa manière d’informer les populations.

Etudes et formation

Le CAP gestion des déchets et de propreté urbaine est nécessaire pour exercer la profession, ainsi qu'un diplôme de niveau Bac/Bac +2 en environnement ou en communication.

Principaux employeurs

Les collectivités territoriales de type commune, syndicat intercommunal, etc., sont de grands pourvoyeurs de poste. Les ambassadeurs du tri peuvent être recrutés par des associations, mais aussi par des acteurs privés du domaine de l'environnement et de la collecte de tri.

Le 27/01/2016

Métiers proches

 
Les offres d'emplois pour Ambassadeur du tri sélectif
Voir toutes les offres d'emploi
Les offres de formation pour Ambassadeur du tri sélectif
Voir toutes les offres de formation