Les RTT

La réduction du temps de travail vaut encore parfois aux Français la réputation d'être parmi les salariés les moins travailleurs au monde. Ce dispositif, également connu sous le nom de loi Aubry, a en effet permis de réduire la durée de travail hebdomadaire de 39 heures à 35 heures. Pour autant, si les entreprises ont dû s'adapter à cette loi, certaines ont choisi de l'appliquer de façon différente. Au choix, elles sont restées aux 39 heures mais en payant les salariés en heures supplémentaires au-delà des 35 heures ou encore de rester aux 39 heures et d'attribuer des jours de repos, les fameux «RTT». Ainsi, il n'est pas rare d'entendre dans les entreprises : «t'as posé un RTT vendredi ?» Ce qui n'est pas sans poser certaines questions en interne. Peut-on poser ces jours de repos quand on le souhaite ? A combien de jours de RTT les salariés peuvent-il prétendre chaque année ? Comment sont-ils calculés ? Les RTT sont-ils des jours de vacances comme les autres selon le Code du travail ? Et si je le souhaite, est-ce que j'ai le droit de donner des RTT à mes collègues ou encore de me les faire payer par la direction ? Dans cette rubrique, vous trouverez toutes les informations pratiques pour bien comprendre ce dispositif souvent décrié.

Qu’est-ce qu’un RTT ?

Qu’est-ce qu’un RTT ?

Les diminutions du temps de travail et les congés payés ne sont pas arrivés tout seul. Ils sont le fruit de luttes sociales qui ont fini par aboutir à ces avantages et contreparties appréciables. Si les congés payés constituent encore aujourd’hui les acquis sociaux les plus emblématiques, les RTT font également figure de symbole.

Les RTT sont-ils obligatoires ?

Les RTT sont-ils obligatoires ?

Non, les RTT ne sont pas obligatoires. Lorsque la réforme des 35 heures a été approuvée en l’an 2000, elle a laissé le patronat et les syndicats négocier la « formule » adéquate.

Puis-je me faire payer mes RTT ?

Puis-je me faire payer mes RTT ?

On distingue deux types de salariés pour le paiement des RTT. D'un côté, les salariés en heures (payés selon le nombre d'heures effectuées, comme la plupart des salariés), et les salariés au forfait jours (une majorité de cadres). Le paiement des jours de RTT dépend principalement de votre statut.