Le réseau professionnel

Qu'est-ce que la cooptation ?

Qu'est-ce que la cooptation ?

La cooptation est un mode de recrutement consistant à recommander une personne de son réseau pour un poste. On parle également de "recrutement participatif" ou "de parrainage". Cette méthode représenterait d'ailleurs 37% des recrutements de cadres en France selon l'Apec.

Les employés d'une entreprise peuvent recommander des candidats potentiels afin de pourvoir une offre au sein de leur société. Ce mode de recrutement par recommandation est surtout utilisé par les entreprises pour dénicher des profils expérimentés.

De nombreux avantages

En effet, le recrutement est aujourd'hui un véritable investissement en temps et en argent. La cooptation permet de faire des économies, puisqu'elle permet d'obtenir des candidatures qualifiées à moindre coût. Mais elle permet aussi de trouver des collaborateurs proches des valeurs de l'entreprise, puisque recommandés par ses propres membres. La cooptation comporte donc de nombreux avantages pour l'employeur.

Une prime de cooptation

Afin d'inciter les collaborateurs à recommander un candidat de leur entourage, les entreprises proposent une prime de cooptation dont le montant varie : chez Capgemini, la prime est 1200 euros pour le collaborateur qui coopte un candidat inexpérimenté et de 2000 euros pour un candidat de plus de 2 ans d'expérience ; chez PwC, le montant oscille entre 1000 euros et 4500 euros selon l'expérience ; chez Xerox France, constructeur de photocopieurs et d'imprimantes, pour chaque coopté engagé, le cooptateur touche une prime de 760 euros brut ; chez Solucom, un chèque voyage de 2000 euros est versé au salarié qui recommande une de ses connaissances ; dans beaucoup d'entreprises, celui qui coopte touche 500€ soit 250€ à l'embauche et 250€ à l'embauche définitive.

Cette prime est en général versée au cooptateur à la fin de la période d'essai, lorsque le candidat recommandé est embauché.

Attention à ne pas en abuser

Il ne faut pas confondre cooptation et piston ou copinage. Le candidat coopté est considéré de la même manière que le non-coopté, et le coopteur doit le présenter à l'entreprise pour ses compétences, et non pour l'affection qu'il lui porte, car il en va de sa propre crédibilité.

De plus, il est préférable que les entreprises n'abusent pas de ce mode de recrutement car cela réduirait la diversité des profils au sein de l'entreprise, et donc, son potentiel de performance.

Myjobcompany, keycoopt, Moneyforjob... Plusieurs sites web ont fait de la cooptation leur fonds de commerce. Mais le plus économique pour tout reste encore de faire fonctionner son réseau.

Partager cet article sur :

le 14/10/2014 par Priscilla Gout



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi