La candidature spontanée

Quelles entreprises cibler lors d'une candidature spontanée ?

Quelles entreprises cibler lors d'une candidature spontanée ?

L'avantage de la candidature spontanée : c'est vous qui choisissez l'entreprise où vous irez travailler. Autant s'assurer qu'elle vous plaît autant que vous lui conviendrez.

De nombreuses entreprises reçoivent chaque jour des candidatures spontanées. Si la vôtre débouche sur un entretien de recrutement, dites-vous bien que vous avez déjà marqué des points. Alors pour mettre toutes les chances de son côté, il faut être sûr de viser les bonnes entreprises, celles dont vos compétences et vos valeurs colleront aux attentes de la société.

Recenser un maximum d'entreprises

Dans un premier temps, sélectionnez des sociétés de votre secteur avant d'élargir votre recherche. Soyez le plus exhaustif possible. Vous supprimerez éventuellement plus tard celles qui ne conviennent pas. Selon vos compétences et votre métier vous pourrez candidater dans des entreprises de secteur varié ou au contraire il vous faudra cibler des entreprises très précises dans une zone géographie donnée. N'hésitez pas non plus à faire appel à votre entourage, vos proches pourront vous conseiller ou vous faire part de postes à ouvrir dans leur entreprise.

Définir ses atouts

En recensant toutes vos compétences et en faisant le point sur votre parcours professionnel, vous affinerez naturellement le choix des entreprises. Une fois la liste achevée, il vous faut encore trouver un maximum de renseignements sur l'entreprise : noms du destinataire de votre candidature, organisation interne, projets à venir, etc. Suite à ces renseignements vous restreindrez peut-être encore plus votre liste d'entreprises mais vous aurez également fait un travail préalable pour écrire votre lettre de candidature.

Penser à l'environnement de travail

Votre choix peut encore s'affiner en prenant en compte, selon son secteur et les possibilités d'embauche, les salaires pratiqués dans l'entreprise, la bonne réputation dont elle jouit ou pas, l'âge des collaborateurs, les opportunités d'évolution en interne, la distance domicile-travail, la culture de l'entreprise, etc.

Partager cet article sur :

le 12/11/2014



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi