La candidature spontanée

Mode d'emploi de la candidature spontanée

Mode d'emploi de la candidature spontanée

Pour trouver de nouvelles opportunités professionnelles, répondre aux annonces est une première étape. Cependant, il ne faut pas hésiter à avoir une démarche proactive : la candidature spontanée est une démarche moins aisée mais très efficace.

Détecter les besoins des entreprises

Votre écoute active du marché, grâce à Internet, la presse quotidienne nationale, régionale et spécialisée va vous permettre d'identifier les domaines d'activité et les structures potentiellement intéressées par vos compétences. Consultez la liste des entreprises qui recrutent et retrouvez l'adresse mail de candidature spontanée sur leur page de présentation.

Certains points importants sont à identifier et vous permettront de vous décider à adresser votre candidature :

  • L'image, la culture d'entreprise
  • La taille, l'envergure (PME-PMI, groupe,...)
  • La stabilité économique et financière
  • La croissance, une situation en phase de développement ou d'innovation (obtention de nouveaux contrats/marchés, internationalisation, ouverture de filiales, diversification verticale/horizontale...)
  • Le secteur d'activité, les produits, l'expertise de l'entreprise

Grâce aux différents annuaires professionnels, vous pouvez également recenser l'ensemble des entreprises liées à votre champ de compétences et vous renseigner sur leur "état de santé".

Identifier votre interlocuteur au sein de l'entreprise

L'efficacité d'une candidature spontanée réside non seulement dans la détection de besoins potentiels de l'entreprise mais aussi dans le contact à qui elle va être adressée. Ainsi, à la lecture d'un article vous aurez peut-être relevé le nom d'un opérationnel, ou du responsable du recrutement,...

Vous pouvez adresser directement votre candidature en expliquant votre "source" ou vous pouvez essayer de joindre cet interlocuteur afin de vous présenter et de sonder les possibilités en termes d'emploi. C'est le plus sûr moyen pour que votre candidature soit "attendue" et donc bien reçue. Attention, cela ne vous assure pas un emploi ! Mais une écoute bienveillante de la part de votre interlocuteur qui aura accepté de recevoir votre candidature ou vous aura aiguillé vers une personne plus appropriée.

Adapter votre CV et lettre de motivation

Vous le savez, trois types de CV existent : chronologique, fonctionnel ou chrono fonctionnel. Quel que soit le type de CV choisi, n'oubliez pas que dans le cas d'une candidature spontanée, il est d'autant plus important de donner au recruteur une vision globale et complète de votre expérience, et de votre projet professionnel. Ainsi il sera plus à même d'évaluer l'adéquation de votre CV avec les éventuelles opportunités au sein de l'entreprise.

La lettre de motivation est fondamentale car elle va vous permettre de présenter votre projet professionnel et de démontrer de quelle manière il s'insère dans le projet de l'entreprise, tout ceci à la lumière des différentes informations recueillies au préalable.

Exemple : vous avez lu dans votre dernière revue professionnelle qu'une entreprise tente de développer un nouveau procédé chimique "révolutionnaire", or il s'avère que lors de vos précédentes expériences, vous avez travaillé sur ce même type de projets ? Vous êtes peut-être la personne de la situation ?!

Normalement, votre écoute de l'actualité et les informations sur l'entreprise vous permettront plus facilement de rédiger votre lettre de motivation puisque ce sont justement ces éléments qui vous ont poussé à postuler, pensant que votre collaboration au sein de cette entreprise pourrait être fructueuse.

Partager cet article sur :

le 15/02/2017


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi