Le congé maternité, paternité et parental

Les pères incités à prendre davantage un congé parental

Les pères incités à prendre davantage un congé parental

Dans le cadre du projet de loi sur "l'égalité réelle entre les femmes et les hommes", adopté définitivement mercredi 23 juillet au Parlement, le congé parental sera mieux partagé entre les hommes et les femmes.

Un "rare moment d'émotion pure", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, ministre droits des femmes suite à l'adoption de la loi sur "l'égalité réelle entre les femmes et les hommes". Une des principales innovations de ce texte, voté à l'unanimité par les parlementaires : la réforme du congé parental. Pour inciter les pères à prendre ce congé, la loi réforme en effet le complément de libre choix d'activité, versé aux personnes interrompant partiellement ou totalement leur activité professionnelle.

Concrètement, les parents d'un seul enfant, qui ont aujourd'hui droit à six mois de congé, pourront prendre six mois de plus à condition que ce soit le second parent qui en soit bénéficiaire. A partir de deux enfants, la durée du congé reste de trois ans à condition que six mois soient pris par le second parent, sinon elle sera raccourcie à deux ans et demi. Cette réforme du congé parental concerne les enfants nés ou adoptés à partir du 1er octobre 2014. Enfin, il sera expérimenté pendant 18 mois la possibilité d'opter pour un congé parental plus court et mieux rémunéré.

> Congé paternité : les salariés hésitent à en profiter pleinement

Partager cet article sur :

le 24/07/2014



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi