La lettre de motivation

Les mots à bannir dans une lettre de motivation

Écrire une lettre de motivation est un exercice délicat, parfois déroutant. Si votre CV a tapé dans l'oeil d'un recruteur, votre lettre de motivation doit être à la hauteur pour décrocher un entretien. Pour convaincre, votre lettre de motivation ne doit pas contenir certains mots, certaines expressions et certains contenus. Ils pourraient décevoir le recruteur qui se tournerait alors vers d'autres candidats.

Les mots inutiles

Une lettre de motivation, c’est plutôt court. Une page la plupart du temps, jusqu’à deux pages pour les plus expérimentés. Une à deux pages, c’est trop court pour les mots et les phrases inutiles. Evitez donc les expressions pompeuses, les adjectifs inutiles, les mots surfaits et les formules toutes faites. Vous mettrez plus en avant vos atouts en évitant ces mots inutiles qui ennuient les recruteurs.

Les copier-coller 

C’est tentant, mais il faut éviter les copier-coller dans les lettres de motivation. Personnaliser au maximum votre lettre de motivation pour répondre au mieux à l’offre d’emploi à pourvoir et évitez les copier-coller entre vos différents courriers. Une lettre de motivation impersonnelle et générique n’a pas de saveur !

Dénigrer son ancienne entreprise

Que vous ayez déjà quitté votre poste ou que vous soyez toujours intégré à votre entreprise, la dénigrer ne sert à rien ! Évitez donc de justifier votre candidature par le fait que vous ne supportiez plus votre travail, vos collègues ou votre boss. Vous enverriez un mauvais signal au recruteur qui pourrait vous considérer trop peu flexible ou trop aigri.

Vouloir trop en faire sur sa future entreprise

À l’inverse, inutile de vouloir trop en faire. Ne vous sentez pas obligé de dire que l’entreprise pour laquelle vous postulez est « magnifique, leader sur son marché, qu’elle a su terrasser ses concurrents grâce à des dirigeants visionnaires et clairvoyants ». Vous risqueriez de passer pour un candidat fayot qui ne pense pas ce qu’il dit.

Vanter ses mérites et s’attribuer toutes les réussites

Si la lettre de motivation est destinée à vous mettre en avant, vous devez doser votre argumentaire. Mettez en avant vos compétences mais évitez de trop vanter vos mérites. Pensez également à montrer votre intégration à un projet, à une équipe, et ne vous attribuez pas toutes les réussites. Évitez également de tout rédiger à la première personne en enchaînant les « Moi, je… ».

À éviter : le passif. À privilégier : le présent.

Évitez à tout prix les formules passives. Préférez l’action. Dans le même esprit, préférez le présent de l’indicatif aux autres temps. « Je m’intéresse à la rédaction web », c’est mieux que « la rédaction web m’intéresse ». Et privilégiez « Je souhaite contribuer » à « je souhaiterais contribuer ». C’est plus direct.

Trois petits mois et puis s’en vont ?

Quand vous postulez à une offre d’emploi en CDI ou en CDD longue durée, vous vous inscrivez dans un projet d’entreprise à long terme. Du coup, évitez d’insister sur cette « opportunité » qui s’offre à vous. Évitez également de vous réjouir « d’acquérir de nouvelles compétences ». Le recruteur pourrait prendre peur et penser que vous ne souhaitez pas rester à long terme dans l’entreprise.

Partager cet article sur :

le 05/10/2014


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi