L'entretien d'embauche

Les 10 questions les plus courantes en entretien d'embauche

Les 10 questions les plus courantes en entretien d'embauche

Le but de ces questions : vous déstabiliser et vérifier que vous avez réponse à tout. En clair, le recruteur cherche à savoir si vous avez bien travaillé votre entretien d'embauche et si vous avez un certain sens de la répartie.

1. Parlez-nous de vous

"Euh, je m'appelle Guirec, euh, j'ai 33 ans et euh, je suis rédacteur web et j'aime le foot". Vous vous en doutez, la réponse attendue est plutôt de l'ordre professionnel. "Comptable depuis 4 ans, je cherche aujourd'hui à intégrer une nouvelle société pour me réaliser professionnellement et donner une nouvelle impulsion à ma carrière" sera préférable.

2. Quels sont vos points forts ?

Cette question doit être minutieusement préparée. Listez bien vos points forts et surtout trouvez des arguments pour les illustrer. Vos qualités personnelles, si elles sont adaptées au contexte professionnel (entre-aide par exemple) seront bien vues.

3. Quels sont vos points faibles ?

Comme tout le monde vous avez des faiblesses. Là encore, il faudra simplement dresser celles ayant un lien avec le monde professionnel. Ne cherchez pas nécessairement à les minimiser, mais montrez que vous avez réfléchi sur vous même et que vous savez comment les dépasser.

4. Quel est votre plus gros échec ?

Là encore il s'agit de vérifier que vous savez prendre du recul sur votre carrière. Proche de la question, "quels sont vos points faibles", ne pas admettre d'échec pourrait vous faire passer de la case sympathique à prétentieux.

5. Pourquoi voulez-vous changer d'entreprise ?

"Le chef était nul, le salaire tout autant, sans parler de la direction qui nous entraîne vers notre perte". Cette question peut vous entraîner vers une pente glissante. Heureusement, vous vous y étiez préparé et vous savez qu'il ne faut jamais, mais jamais, dénigrer son ancienne entreprise en entretien.

6. Expliquez-nous pourquoi vous êtes-vous le bon candidat ?

Le but de cette question, vous entendre expliquer pourquoi vous avez besoin de cette entreprise pour votre carrière mais surtout que la société a besoin de vous pour s'améliorer. Ici, parlez compétences, compétences et compétences !

7. Comment souhaitez-vous évoluer dans 5, 10 ans... ?

Le recruteur cherche à tester votre ambition. Si vous sentez que le terrain est fertile et que vous aurez des opportunités d'évolution, n'hésitez pas à faire part de votre plan de carrière. Si la structure de l'entreprise est trop petite pour espérer grandir, parlez plutôt de prendre des responsabilités à des fonctions transverses.

8. Que savez-vous de notre entreprise ?

Vous vous en doutez, impossible de répondre "rien" à cette question. Renseignez-vous au maximum pour connaître l'actualité du groupe, son développement, voire son historique. Si l'histoire est belle, type start-up en forte croissance, parlez-en.

9. Quel était votre rapport avec votre chef et vos collègues ?

Pourquoi une telle question ? Tout simplement parce qu'il est humain de savoir si vous allez bien vous entendre avec le reste de l'équipe, si vous saurez vous intégrer, participer à la vie de l'entreprise. En bref, de tester que vous êtes corporate.

10. Avez-vous des questions ?

"Oui !" Cette question permet de conclure de manière informelle l'entretien et d'interroger le recruteur sur des points que vous n'avez pas pu développer plus tôt. Si certaines choses étaient floues, renseignez-vous plus précisément. Vous apprendrez des choses intéressantes sur l'entreprise et le recruteur verra que vous avez pris les choses à coeur.

Partager cet article sur :

le 08/07/2014


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi