Les stages

"La vie professionnelle se construit dès le premier stage"

"La vie professionnelle se construit dès le premier stage"

La recherche d'un stage n'est pas différente de la recherche d'un emploi. Elle demande du professionnalisme et du sérieux pour réussir cette première étape de votre carrière. Chloé Berthoux-Miranda du cabinet de recrutement Point RH donne quelques conseils pour faire les bons choix et éviter les erreurs de débutant.

Le 1er conseil à donner pour trouver un bon stage c'est de s'y prendre le plus tôt possible ?
Oui et pour maximiser ses chances, il ne faut pas se limiter aux offres de stages diffusées dans les écoles. Il faut chercher par soi même sur les sites emplois et ne pas hésiter à envoyer des candidatures spontanées.

La recherche d'un stage requiert le même professionnalisme qu'une recherche d'emploi ?
Effectivement et parfois les étudiants n'en ont pas toujours conscience. Il faut s'y prendre de la manière la plus sérieuse possible. Les recruteurs et employeurs attendent autant de professionnalisme de la part d'un stagiaire que d'un candidat classique. La recherche d'un stage doit donc être bien préparée.

Est-ce que les recruteurs ne sont pas tout de même un peu plus indulgents quand ils étudient une candidature pour un stage ?
Forcément, mais on attend tout de même du sérieux dans la présentation, ou au niveau de leur motivation lors de l'entretien. Ce qui est important, c'est que le stagiaire ait bien préparé son entretien, même s'il y a un peu moins de matière à étudier qu'un candidat à un emploi qui a un parcours plus important. La personnalité et la motivation sont importants, c'est vraiment ce qui va primer chez un stagiaire.

Quand on n'a pas beaucoup d'expérience il faut donc miser sur ce qu'on appelle le "savoir-être" ?
Oui car un stagiaire, par définition, n'a pas encore beaucoup d'expériences sur son CV. La maturité compte aussi pour décrocher un stage, pour savoir si le candidat va pouvoir s'intégrer facilement dans le monde de l'entreprise. La cohérence de son mini-parcours (ses choix en termes d'options par rapport à un projet professionnel) sera aussi étudiée.

Sur le CV, faut-il mentionner tous ses jobs étudiants ou se contenter d'indiquer les expériences qui sont cohérentes avec le parcours professionnel ?
Il ne sert à rien de remplir le CV juste pour meubler. Certaines expériences peuvent tout de même être intéressantes à mentionner : comme la participation à des associations ou à des clubs sportifs par exemple. Tout ce qui montre un certain dynamisme, certaines compétences ou centres d'intérêts particuliers mérite quand même de figurer sur le CV.
Dernier conseil pratique sur le CV : il faut absolument indiquer la période de disponibilité pour le stage.

Dans le cas d'un stage en cours de cursus, est-ce une bonne occasion de tester un métier avant de s'orienter définitivement ?
On peut comprendre que certains étudiants aient envie d'expérimenter des métiers différents pendant leurs études. Mais sur le long terme, c'est un mauvais calcul. Il sera ensuite difficile pour eux de donner une cohérence à leur parcours. Il leur faudra expliquer pourquoi ils sont passés d'un métier à l'autre.
De la même manière, il vaut mieux privilégier un métier, plutôt qu'une entreprise. Certains étudiants misent en effet sur le nom ou la renommée d'une marque au sein de laquelle ils réalisent un stage. Mais c'est une erreur, ce qui compte c'est l'intérêt de la mission, pas la réputation de l'entreprise. Et parfois, dans les petites structures et les PME, on a plus d'autonomie, de responsabilités, le stage est plus varié. C'est à ce niveau-là qu'il faut axer ses recherches, plutôt que sur un "stage photocopie" dans une très grande entreprise.

Comment savoir si l'offre de stage peut déboucher sur un emploi ?
En général, c'est souvent précisé dans l'annonce. Pour savoir si le stage peut déboucher sur un CDI, il ne faut pas hésiter à poser la question. S'il s'agit d'une ouverture de poste ou simplement un besoin ponctuel.

Comment faire pour décrocher un emploi après de multiples stages ?
Les étudiants n'ont pas toujours conscience de l'impact positif ou négatif d'un stage. Si tout s'est bien passé, c'est une opportunité d'avoir des contacts et de se faire son réseau. A l'inverse, si le stage s'est mal passé, un recruteur qui fera des prises de références sera forcément au courant. A partir du moment où on entre dans le monde professionnel, tout peut avoir un impact. La vie professionnelle se construit dès le premier stage.
Dès que nous recrutons un stagiaire pour nos clients, c'est exactement le même processus que pour un emploi. Nous contactons les employeurs précédents ou tuteurs de stage pour avoir des garanties sur les qualités des stagiaires.

Un dernier conseil ?
A partir du moment où vous cherchez un emploi ou un stage, il faut faire très attention à ce qui vous concerne sur Internet : surveillez votre e-réputation sur Facebook, Twitter et les réseaux sociaux. Les recruteurs peuvent avoir accès à certaines informations publiques simplement en tapant votre nom sur Google en cherchant par exemple vos coordonnées pour vous contacter. Ce serait dommage d'être écarté pour de mauvaises raisons.
Et se présenter comme un professionnel ça commence aussi par une adresse mail pas trop fantaisiste simplement avec votre nom et prénom, plutôt qu'un surnom. C'est toujours bon de le rappeler !

Partager cet article sur :

le 04/03/2011


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

0 offres d'emploi

Nous n’avons pas trouvé offre correspondant à votre recherche.
Pour obtenir plus de résultats élargissez votre recherche sur un département ou une région.


Plus d'actualités de l'emploi