La candidature spontanée

CV, lettre de motivation : 7 points à ne pas négliger  

CV, lettre de motivation : 7 points à ne pas négliger  

Avant de démarrer la rédaction de votre candidature, lisez les conseils qui suivent. Ils vous permettront d’améliorer efficacement votre curriculum vitae et votre lettre d’embauche.  

Titrer son CV

C’est la première information importante pour un recruteur sur le CV : votre poste. Même si vous répondez à une offre d’emploi, en titrant votre CV – par exemple Attaché commercial en agence – vous vous donnez plus de chances d’être lu du recruteur. Pour ce dernier, le titre lui permet également de voir si vous avez compris les besoins de l’entreprise.

CV : choisir le bon format

Word ou PDF ? La question ne devrait plus se poser : lorsque vous créez un CV, enregistrez-le en format PDF. D’une part, il est ainsi inviolable, d’autre part, cela est tout simplement plus professionnel et lisible à l’écran.

Comment présenter ses expériences

De la plus récente à la plus ancienne ou par thèmes ? En général il est conseillé de présenter ses expériences de manière antéchronologique. Si vous avez des trous dans votre carrière ou que vous avez exercé des fonctions différentes, vous pouvez opter pour un CV thématique en sachant qu’il peut apparaître confus aux yeux du recruteur…

A qui adresser son CV ?

Vous devez toujours cibler le bon destinataire lorsque vous postulez. Lorsque vous répondez à une offre d’emploi le nom du recruteur apparaît le plus souvent dans l’offre. Faites attention à ne pas écorcher son nom. Si vous postulez spontanément, privilégiez plutôt votre futur chef d’équipe. Il fera ensuite remonter votre CV au service des Ressources humaines de l’entreprise.

Une ou deux pages ?

Si vous avez moins de 10 ans d’expériences, votre CV ne devrait pas dépasser une page. Sauf si vous avez multiplié les fonctions. Mais là encore, quand vous rédigez votre CV il doit correspondre aux besoins précis de l’entreprise. Sélectionnez celles qui l’intéresseront. Toutefois, un CV sur deux pages peut-être plus adapté pour les cadres confirmés. Sauf, bien sûr, si vous avez passé l’essentiel de votre carrière dans une seule entreprise.

Être accrocheur

L’accroche de votre lettre de motivation porte bien son nom : elle doit séduire d’emblée le recruteur. Évitez toutefois les formules ronflantes qui ne lui apprennent rien. Les phrases ‘bateaux’ type « Vous êtes leader en Europe de… » Au contraire, centrez votre accroche sur ce que vous allez apporter à l’entreprise. « Commercial expérimenté, c’est avec grand intérêt que j’ai pris connaissance de votre offre d’emploi. En effet, ma formation et mes expériences professionnelles m’ont permis d’acquérir… »

Parler de l’entreprise mais pas que…

Vous devez aussi dans la lettre de motivation faire ressortir votre connaissance de l’entreprise. Pour ce faire, rendez-vous sur le site institutionnel de l’entreprise, cherchez toutes les informations la concernant et n’hésitez pas à parler de son actualité. Le recruteur verra que vous ne répondez pas « par hasard » mais que vous vous projetez déjà dans le quotidien de l’entreprise. Vous rassurerez ainsi le recruteur sur le sérieux de votre candidature. Et un recruteur apaisé est un recruteur satisfait…

> Tous nos conseils pour bien candidater 

Partager cet article sur :

le 24/05/2017


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus de conseils sur la candidature spontanée