L'entretien d'embauche

Comment valoriser ses périodes d'inactivité professionnelle ?

Comment valoriser ses périodes d'inactivité professionnelle ?

Les conseils de Delphine Achache du site Working Maman, lors du Forum Elle Active en avril dernier.

"D'abord, il est nécessaire de dédramatiser  : une période d'inactivité sur son CV n'est pas une tare, cela arrive à tout le monde. Les raisons en sont multiples : chômage, congé parental, année sabbatique, création d'entreprise avortée, arrêt maladie...

Tirez le positif de toute expérience

Ce qu'il faut, c'est mettre en avant ce qu'il y a de positif dans ces périodes : vous avez acquis le sens de l'organisation en prenant soin de vos enfants ; vous avez managé une équipe dans un club de sport en tant que bénévole... Ne le précisez pas nécessairement dans votre CV mais mettez cela en avant lors de votre entretien d'embauche. Si vous vous êtes éloigné du marché du travail parce que vous étiez en arrêt maladie, soyez honnête, dites la vérité. Le recruteur appréciera d'autant plus. Une création d'entreprise, même ratée, est une expérience à valoriser. Elle montre votre polyvalence, votre sens du challenge, votre volonté d'entreprendre, de monter des projets...

Formez-vous

Après un congé parental ou une longue période d'inactivité, n'hésitez pas à vous former pour vous réadapter aux compétences requises dans votre domaine d'activité, voire à faire une VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) pour formaliser les compétences acquises en dehors du travail. Faire une formation redonne confiance, et montre votre envie de vous adapter au recruteur.

Restez connecté

N'hésitez pas non plus à vous rendre sur les forums professionnels afin de rester connecté ou de vous reconnecter au monde du travail, resté informé sur votre secteur d'activité, en veille.

Assumez !

Enfin, il ne faut pas se mettre des barrières inutiles. Vous avez été au chômage ? Cela n'est pas étonnant à notre époque avec la crise. Vous avez pris une année sabbatique pour voyager ? Cela montre votre ouverture d'esprit et votre curiosité. Contrairement aux idées reçues, s'arrêter n'a rien de honteux, notamment pour s'occuper de ses enfants. Vous n'avez pas à vous sentir coupable, car cela ne signifie pas que vous n'avez rien fait. Assumez ! Qui plus est, si vous êtes reçu en entretien d'embauche, c'est que cela ne pose pas de problème particulier à l'employeur. Soyez juste en mesure de l'expliquer.

Et le salaire ?

Renseignez-vous sur les salaires pratiqués dans votre branche et selon votre expérience. Selon la durée de votre période d'inactivité il faudra peut-être revoir vos prétentions salariales à la baisse. Vous pouvez également donner une fourchette à l'employeur lors de l'entretien d'embauche.

Petite astuce : sur votre CV, ne mettez pas forcément les dates précises de chacune de vos expériences, cela "camouflera" certains trous de votre CV.

Ce qu'il faut retenir

- Soyez honnête

- Ne rentrez pas trop dans les détails

- Optez pour un CV thématique et non chronologique

- Restez connecté

- Formez-vous

Partager cet article sur :

le 02/05/2014 par Priscilla Gout


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi