Les salons emploi

Comment se préparer à un job dating ?

Comment se préparer à un job dating ?

Participer à un job dating ne s'improvise pas. Bien réfléchir en amont à ce que l'on recherche en termes de poste et vers quel type d'entreprise l'on souhaite se diriger est primordial explique Laurent Benazera, Directeur Recrutement et Diversité chez Open.

Cibler le poste et les entreprises

"Lors d'un job dating, les candidats ont tendance à vouloir "taper à toutes les portes" en se disant qu'ils vont multiplier leurs chances auprès des recruteurs. Or, en amont, il faut commencer par se poser les bonnes questions et se fixer des objectifs précis. Inutile de participer à un job dating sans un minimum de préparation. En effet, selon votre personnalité, vous ne vous orienterez pas vers le même genre d'entreprise ou le même type de poste. Certains seront plus à l'aise dans des petites structures familiales alors que d'autres, en revanche, auront plutôt envie de se diriger vers des grandes entreprises avec une structure plus complexe et une diversité de poste plus étendue.

S'intéresser à chaque entreprise

Il convient d'abord de bien étudier le marché et s'intéresser à l'entreprise devant laquelle vous comptez vous présenter : son savoir-faire, ses enjeux, ses valeurs. Voir comment celle-ci évolue, comment va progresser le marché dans les années à venir et en quoi l'entreprise peut-elle vous attirer en tant que candidat. Une bonne connaissance de l'entreprise est très appréciée des recruteurs car cela montre votre intérêt et votre motivation. Il vous faudra ensuite réfléchir à la façon dont vous aller vous présenter. Préparez l'entretien en réfléchissant à deux ou trois idées impactantes qui vont interpeller le recruteur lors de votre prise de parole. Il est nécessaire de vous entraîner comme un acteur si vous voulez avoir un discourt accrocheur.

Bien construire son CV

La construction du CV constitue un point important dans la rencontre avec les recruteurs. Celui-ci doit être synthétique, pas plus d'une page recto/verso. En entête, vous devez d'abord indiquer au recruteur ce que vous êtes et ce que vous recherchez. Beaucoup de candidats ont tendance à indiquer dans le titre un intitulé de poste. Or, en deux phrases, vous devez lui expliquer la fonction que vous occupez par rapport à votre carrière et vos expériences passées et ce que vous recherchez en termes de poste. Le CV doit être le reflet de ce que vous voulez faire.

Ensuite, doivent apparaître vos compétences techniques : "Sur quelle technologie êtes-vous en capacité d'apporter votre savoir-faire ?". Vos compétences métiers : "Quelles activités avez-vous exercé dans les entreprises et sur quel type d'application ?". Et également vos compétences comportementales : "Etes-vous en capacité de travailler de manière autonome, au sein d'une équipe ou d'encadrer une équipe ?".

Enumérez vos expériences professionnelles de façon chronologique et non thématique. Les consultants en recrutement se perdent facilement dans un CV thématique et le risque est qu'il soit mis de côté.

A la fin de votre CV, n'hésitez pas à résumer et à conclure en quelques mots pourquoi vous êtes le candidat idéal. Vous devez vous entraîner à le faire de façon concise, 4 minutes maximum, en faisant un focus sur le poste souhaité.

Enfin, pour conclure, il ne faut pas oublier qu'un job dating est un entretien de recrutement. Une tenue correcte est évidemment exigée. Vous ne venez pas pour y prendre la température mais dans le but de vous présenter aux recruteurs."

Partager cet article sur :

le 27/03/2014 par Delphine Lardais


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi