Le premier emploi

Comment négocier son premier salaire ?

Comment négocier son premier salaire ?

Les jeunes diplômés sont rarement à l'aise pour parler d'argent avec leur premier employeur. Difficile de savoir ce que l'on "vaut" quand on a seulement travaillé en stage. Voici quelques astuces pour négocier son premier salaire sans braquer son futur patron.

Renseignez-vous  sur les salaires du marché auprès de vos collègues, de vos anciens camarades de promo ou de vos amis, notamment sur ceux des juniors...

Attendez la fin de l'entretien pour parler salaire, voire les entretiens suivants . Amener le sujet de but en blanc dès le départ sera malvenu.

Donnez une fourchette, comprenant le salaire bas et le salaire haut, plutôt qu'un salaire fixe que votre futur employeur pourrait négocier à la baisse.

Parlez en brut annuel : un salaire se négocie toujours en brut annuel avec le 13e mois inclus et non en net mensuel. Sachez également de quoi vous parlez : avec ou sans prime, avec ou sans participation...

Restez mesuré : s'il ne s'agit pas de vous brader dès le premier emploi, ne soyez pas pour autant intransigeant et prenez le temps de réfléchir si le job ne vous convenait pas pour une question de rémunération.

Soyez transparent : si l'on vous propose un salaire plus élevé ailleurs, dites-le. L'employeur décidera peut-être de s'y aligner... ou pas. Mais ne bluffez pas, vous risqueriez de tout perdre au final.

Montrez-vous sûr de vous : si votre futur employeur ressent votre manque d'assurance ou constate que vous ne maîtrisez pas les notions brut/net, avec/hors primes, il pourrait jouer sur ce tableau.

Partager cet article sur :

le 15/10/2014 par Priscilla Gout


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi