Les aides à l'embauche

Comment fonctionnent les contrats d’avenir ?

Comment fonctionnent les contrats d’avenir ?

Les contrats d’avenir ou emplois d’avenir ont pour objectif de favoriser l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des jeunes peu ou non qualifiés « confrontés à des difficultés particulières d’accès à l’emploi ». Voici quelques détails sur leur fonctionnement.

Deux ans après leur mise en place, le bilan des emplois d’avenir est plutôt positif puisque 150.000 contrats d’avenir ont été signés, parmi lesquels la moitié en contrat long (CDI ou CDD de 3 ans). Plus de 9 jeunes sur 10 ont été recruté à temps plein et 77% des jeunes ont au moins un engagement de formation confirmé.

Qu’est-ce qu’un contrat d’avenir ?

Un emploi d’avenir est un CDD de 1 à 3 ans ou un CDI, à temps plein la plupart du temps, comprenant une formation pour apprendre un métier ainsi qu’un suivi personnalisé professionnel avant, pendant et après par un référent emploi de la Mission Locale ou de Cap Emploi. Ce conseiller peut également aider le jeune dans sa recherche d’hébergement si nécessaire ou concernant les frais de transport jusqu’au lieu de travail. Les emplois d’avenir sont principalement proposés par les structures publiques : mairies, associations, hôpitaux, maisons de retraite, etc. Ce dans les secteurs d’activités suivants : services à la personne, numérique, animation, développement durable, collectivités territoriales.

A noter qu’exercer un emploi d’avenir peut favoriser l’accès à certains concours ou à certains examens.

Accéder à un emploi d’avenir

Pour pouvoir accéder à un emploi d’avenir, il faut être âgé de 16 à 25 ans au moment de la signature du contrat (jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés). Le contrat d’avenir s’adresse aux jeunes ne détenant aucun diplôme, ou titulaire d’un CAP/BEP et en recherche d’emploi 6 mois sur les 12 derniers mois.

Exception faite si le jeune habite une zone urbaine sensible (ZUS), une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou en outre-mer : il peut alors accéder à un emploi d’avenir jusqu’au niveau Bac+3 s’il a été en recherche d’emploi 12 mois au cours des 18 derniers mois.

L’agence Pôle emploi, la Mission Locale la plus proche ou le Cap emploi pour les travailleurs handicapés peuvent vous mettre en contact avec des employeurs potentiels. Il est également possible de trouver des offres d’emploi sur le site web de Pôle Emploi via une recherche par contrat « CDI insertion » ou « CDD insertion ».

Peu avant la fin du contrat (si CDD), un bilan est réalisé avec le conseiller emploi. Le titulaire du contrat peut être embauché de manière pérenne dans l’entreprise d’accueil, peut chercher un nouvel emploi grâce aux compétences acquises ou peut se diriger vers une formation (en alternance par exemple).

Partager cet article sur :

le 24/10/2014 par Priscilla Gout


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi