La vie en entreprise

Comment entretenir une bonne ambiance au travail ?

Comment entretenir une bonne ambiance au travail ?

Aurélie Porée, présidente de l’association Entreprise et Convivialité et auteur du livre « Osez la convivialité - 52 témoignages qui donnent la pêche », propose ses conseils aux managers et aux salariés pour entretenir une bonne ambiance au travail.

A quoi est généralement due la bonne ambiance au bureau ?

"Elle est essentiellement due aux collaborateurs même si l’entreprise a son rôle à jouer. Notre association Entreprise et Convivialité, qui fait la promotion de cette belle valeur qui est la convivialité au sein des entreprises, considère que cela fait partie du rôle social de l’entreprise. Plus particulièrement, le rôle du manager dans l’ambiance est primordial. L’appui de la hiérarchie, de la direction ou un accord tacite constituent des prérequis indispensables pour instaurer une démarche de convivialité, une bonne ambiance au sein de l’entreprise. Cette bonne ambiance rejaillira sur l’ensemble des collaborateurs. Cela fait partie des dommages collatéraux d’une telle démarche !"

Faut-il considérer l’impact « économique » de l’ambiance sur l’entreprise ?

"Au sein de l’association Entreprise et Convivialité, nous considérons qu’il ne faut pas se tromper de débat : l’entreprise ne doit pas mettre en place une démarche de convivialité avec pour objectif un ROI (Retour sur Investissement). Meilleur est le salarié dans son travail, plus il est productif. Les initiatives doivent servir à ce que les gens se sentent bien au travail. Augmenter la productivité de ne doit donc pas le point de départ : favoriser la bonne ambiance fait partie du rôle social de l’entreprise, cela relève de sa responsabilité."

Quelles sont les bases d’une bonne ambiance ?

"C’est la combinaison de plusieurs facteurs : l’aménagement d’espaces, les services aux collaborateurs ou les petit évènements festifs. Cela passe par exemple par la création d’espaces de convivialité pour créer du lien entre les gens afin qu’ils travaillent mieux ensemble. Il n’est pas obligatoire d’investir : un endroit chaleureux, lumineux, où l’on peut se retrouver peut suffire.

On peut également mettre en place un certain nombre de services pour les collaborateurs destinés à faciliter leur quotidien et la conciliation vie pro/vie perso : une conciergerie, donner la possibilité de recevoir du courrier et des colis à l’accueil de l’entreprise…

L’une des clefs de la convivialité est qu’elle doit toujours se passer aux heures de bureau : il n’est pas souhaitable de demander aux collaborateurs de participer à un moment de convivialité en dehors du temps de travail. Cependant, ce qui bloque aujourd’hui les entreprises est qu’elles ont l’impression que les moments de convivialité vont ralentir le travail de leurs collaborateurs car en France, la logique de rendement et du temps de présence est très forte."

> « Osez la convivialité » - « 52 témoignages qui donnent la pêche », 56 pages, octobre 2014, prix de vente public : 18 euros TTC. 

Partager cet article sur :

le 13/01/2015 par Priscilla Gout


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi