La démission

Comment démissionner (sans se griller) ?

Comment démissionner (sans se griller) ?

Au moment de faire vos adieux à l'entreprise, il est utile de respecter certaines bonnes pratiques pour éviter de nuire par la suite à votre carrière. Pascal Larue, fondateur du cabinet ImpactUp, détaille la bonne marche à suivre.

"La manière dont on quitte une entreprise est aussi importante que la façon de gérer son arrivée. Il est important que vous laissiez une image positive afin de ne pas entacher votre réputation. Et même si vos collègues, l'ambiance de travail ou simplement votre activité ne vous conviennent plus, il faut éviter de justifier votre démission en utilisant ces arguments. Vous devez "marketer" votre départ et laisser l'image d'un collaborateur professionnel capable de prendre de la hauteur en expliquant intelligemment sa décision. Parlez de vous, de votre carrière mais sans ne jamais dénigrer personne. Vous pouvez justifier votre démission en expliquant que vous voulez évoluer, que c'est le bon moment ou même que vous ne vous sentez pas à l'aise dans votre emploi actuel. Mais, tenir des propos tels que : "le job que je fais ne correspond pas à ce que je devais faire ou la boîte est pourrie" vous pénaliseront. C'est le projet professionnel qui doit justifier un départ et non l'inverse.

Si les choses sont bien présentées, vous pouvez même espérer pouvoir négocier une rupture conventionnelle : la direction sera plus réceptive pour vous aider au cas où votre période d'essai se passe mal dans votre futur emploi. Un départ bien négocié vous permettra aussi de garder votre réseau professionnel actif. Aujourd'hui, de plus en plus d'entreprises prennent des références auprès de l'ancien employeur. Si vous avez su faire preuve d'intelligence relationnelle, vous n'aurez alors aucun mal à demander à votre responsable hiérarchique de vous servir de référent. Dans tous les cas, un départ bien négocié est le garant d'une bonne évolution professionnelle ensuite".


Partager cet article sur :

le 07/06/2013


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi