Rémunération

Brut, net, 13e mois... Comment négocier son salaire ?

Brut, net, 13e mois... Comment négocier son salaire ?

Pour négocier son salaire lors de l'entretien d'évaluation par exemple, mieux vaut être sur la même longueur d'onde que le recruteur pour éviter tout malentendu. Voici les conseils de Cécile Bagot, Chargée de recrutement chez Regionsjob.

CecileBagotRegionsJob-150x150Je conseillerai de négocier en brut et non en net, car l'employeur parle toujours en brut. Ensuite, il y a plusieurs cas de figure :

- Dans le cadre de l'entretien d'embauche, rappelons tout d'abord qu'on ne négocie pas forcément son salaire lors du premier entretien, mais l'on donne ses éléments de rémunération précédents et ses souhaits de rémunération. Ensuite, lors de l'entretien suivant vient la phase de négociation. A ce moment-là, il est nécessaire de préciser, dans le cas où il n'y a pas de part variable, de combien de mois vous parlez : 12 mois ou 13 mois. Cela peut faire une différence sur votre niveau de vie chaque mois...

Il faut être également vigilant sur ce qui est compris dans la rémunération proposée par l'employeur, ou dans celle que vous touchiez lors de votre précédent poste, car tous les employeurs n'englobent pas les mêmes choses : la participation, un intéressement quelconque, des primes... Il faut savoir ce que ces avantages représentent sur votre paie. En résumé, il faut bien décortiquer votre ancienne paie pour négocier la nouvelle : votre fixe et le reste. Sans toutefois rentrer trop dans les détails comme les tickets restaurant ou la mutuelle...

- Dans le cadre d'une demande d'augmentation, vous pouvez parler en chiffres dans un premier temps. Exemple : je suis actuellement à 2000 euros nets et je souhaiterai gagner 2100 euros nets. Mais il faut également savoir combien représente en pourcentage la marge d'augmentation demandée afin de réagir à la proposition éventuelle de l'employeur. D'où l'intérêt de bien préparer cette négociation de salaire...

Bref, dans tous les cas, rappelez-vous que le recruteur parle quasiment toujours en brut, qu'il faut bien préciser les choses et être clair pour éviter les surprises ou les malentendus.

Partager cet article sur :

le 31/05/2013 par Priscilla Gout



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi