Les stages

Avis d'experts : comment transformer son stage en premier emploi ?

Avis d'experts : comment transformer son stage en premier emploi ?

Le stage de dernière année peut s’avérer déterminant pour le début de carrière d’un futur diplômé et peut lui permettre décrocher son premier emploi. Cependant, il est indispensable d’adopter la bonne attitude pour marquer des points et taper dans l’œil du recruteur. Voici les conseils avisés de nos recruteurs…

« Il faut montrer sa motivation et son envie de poursuivre l’aventure » - Fabrice Losson, Directeur Recrutement chez Sopra Steria.

FabriceLossonSopraSteria

« Sopra Steria accueille régulièrement de nombreux stagiaires et s’inscrit véritablement dans une logique de pré-embauche pour les stages de fin d’études. Toutefois, cela n’est pas automatique : la proposition est soumise à la qualité du stage. Nous sommes sensibles à plusieurs éléments : la montée en compétences techniques, la capacité à prendre de l’autonomie, la capacité à reconnaître ses limites et à alerter pour se faire aider… Nous attendons des stagiaires qu’ils prennent des initiatives, qu’ils soient proactifs, force de proposition, curieux, fiables, capables de travailler en équipe… Attention également au savoir-être, à l’attitude. Il faut montrer sa motivation et son envie de poursuivre l’aventure au sein de l’entreprise plutôt que de rester en mode passif. »

« Pour obtenir un poste, il ne faut pas hésiter à faire jouer son réseau » - Jean-Christophe Gaillard, Responsable Ressources Humaines chez Capgemini.

JCGaillardCapgemini

« Nous évaluons les compétences technologiques, c’est-à-dire comment le stagiaire met en pratique ses connaissances théoriques apprises à l’école. Nous jugeons également la posture du consultant : sa capacité d’analyse, son esprit de synthèse, sa capacité à appréhender de nouveaux sujets, à s’adapter à différents environnements et à "switcher" entre ceux-ci, sa proactivité pour aller chercher des solutions, sa curiosité... Capgemini travaille en effet pour des clients de secteurs d’activités très différents. La cooptation est un canal de recrutement important, car nos collaborateurs et ex-stagiaires sont nos meilleurs ambassadeurs. Pour obtenir un poste, il ne faut donc pas hésiter à transmettre son CV, à faire jouer son réseau, à faire part de son enthousiasme. »

« Soyez investis, proposez des choses et ayez envie d’apprendre ! » - Vincent Mattei, Responsable Emploi, Mobilité et Relations écoles France chez Thales.

VincentMatteiThales

« Un stage est une première expérience professionnelle riche pour un étudiant. Cela vous permet de découvrir la vie en entreprise mais surtout un métier. C’est aussi l’occasion de commencer à se tisser un réseau professionnel. En tant que recruteur, nous attendons de nos stagiaires d’avoir certes, des compétences techniques, acquises à l’école et développées de manière plus approfondies en entreprise, mais aussi un certain savoir-être. Faire preuve de curiosité, d’intérêt, d’investissement et d’adaptabilité est un atout indéniable pour les entreprises qui, comme Thales, favorisent le recrutement de leurs stagiaires. Alors, soyez curieux, posez des questions, renseignez-vous sur ce que font vos collègues, prenez des notes, soyez investis, proposez des choses et ayez envie d’apprendre !Il faut aussi penser à "l’après" : il est possible que votre futur employeur fasse une prise de références auprès de votre ancien maître de stage. Il faut donc que ce dernier ait ressenti toute votre implication et votre motivation. Cela ne pourra être qu’un avantage considérable. »

« Vous êtes un regard extérieur et neuf qui peut apporter beaucoup à l’entreprise, montrez donc votre motivation et votre valeur ajoutée ! » - Laetitia Poyet-Maya, Recruitment Partner Rhône-Alpes et East Area chez Atos

LaetitiaPOYETMAYA_ATOS

« Le stage est un moyen efficace de se faire recruter par l’entreprise d’accueil, cependant il faut être vigilant sur un certain nombre de points. D’abord, travaillez votre projet professionnel pour bien cibler les entreprises et les offres en cohérence avec vos aspirations. Essayez dans la mesure du possible d’identifier une offre de stage valorisante qui favorisera votre employabilité, et de vous projeter dans l’entreprise à moyen terme.

Une fois en stage, tout n’est pas gagné ! Vous avez un pied dans l’entreprise mais vous devez encore faire vos preuves : montrer de l’implication dans vos missions et de l’enthousiasme au quotidien et surtout, prenez des initiatives ! Ne restez pas en retrait, soyez proactif dans la suggestion de nouvelles tâches que l’on pourrait vous confier, soyez force de proposition dans l’amélioration de pratiques ou dans la mise en place de nouvelles solutions. Vous êtes un regard extérieur et neuf qui peut apporter beaucoup à l’entreprise, montrez donc votre motivation et votre valeur ajoutée ! Mais attention à ne pas trop en faire : ne donnez pas de leçon car les entreprises attendent certes du dynamisme mais aussi de l’humilité !

Enfin, lorsque le moment est opportun, proposez votre candidature et si votre stage s’est bien déroulé, n’hésitez pas à demander le sponsoring de votre manager ! Appuyez-vous sur les relations internes que vous avez nouées tout au long de votre stage pour promouvoir votre candidature et identifier les opportunités de postes au sein de l’entreprise. J’ajouterai qu’il ne faut pas négliger pour autant votre CV et la mise en valeur  des missions de votre stage. En effet, même si votre candidature est interne, votre CV reste un outil incontournable pour mettre en valeur votre profil. »

> Retrouvez les offres de stages de ces entreprises sur l'espace Stages de RegionsJob.

Partager cet article sur :

le 03/12/2015 par Priscilla Gout



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi